Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Crédits photos : Fabien Jo (Facebook)

 

--------------- Réservez vos places pour le repas du club du 18 juin à l'occasion de la journée du deuxième anniversaire de la victoire en Coupe de France régionale sur le mail esm.annecy.handball@gmail.com ! ---------------

 

La compo d'Annecy Handball : Jean Luc Hajicek, Damien Georgel, Benjamin Charles, Lansana Sako, Stan Renson, Bastien Chevarin, Mohamed Ijmik, Julien Poulain, Clément Zanone, Nico Fouillot, Abdellah Meniker, Willy Alili. Entraîneur : David Gautrais.

 

L'histoire et l'enjeu : Gagner et espérer la défaite de Colmar pour arracher le barrage d'accession

 

C'est la der' de la saison à Chatenoud samedi soir ; et quelle saison ! Complètement folle, si bien que ce dernier épisode peut réserver encore plusieurs retournements de situations. Nous ne serions plus à çà près ! Le champion est connu (Mulhouse Rixheim), les trois relégués également (Creusot Torcy Montchanin, la réserve de Semur en Auxois et Talant, sachant que la réserve de Villeurbanne sera mécaniquement reléguée en Prénationale suite à la descente de son équipe première en Nationale 2). Il reste à attribuer les deux places de barragistes : le deuxième jouera un barrage d'accession en Nationale 2 à Cournon le 11 juin et ce sera soit Colmar, soit Annecy ; le neuvième jouera un barrage de maintien et ce sera soit Val de Gray, soit Beex VA PM. Si Colmar gagne ou fait match nul contre Mulhouse Rixheim, le promu alsacien obtiendra son billet pour le 11 juin. En revanche, si ce dernier s'incline et qu'Annecy bat Val de Gray, ce sont les Rouges qui se rendront en Auvergne pour un match décisif (contre un autre second de poule qui pourrait être Loriol ou encore Segré). Plus bas dans le classement, le Beex doit faire au minimum match nul à Semur en Auxois B pour s'assurer de sa place en Nationale 3. En cas de défaite des Francomtois en début de soirée, Val de Gray pourra éviter le barrage de maintien s'il s'impose sur les bords du lac d'Annecy.

 

Vous connaissez les données du problème : les uns jubileraient de se qualifier pour ce fameux barrage, les autres veulent à tout prix l'éviter. Autant dire que ce dernier match de la saison à Chatenoud s'annonce chaud bouillant. « Ce match va se jouer sur l'envie et, à ce titre, Gray en aura forcément puisqu'ils jouent encore leur maintien », résumé notre entraîneur David Gautrais. Relégué de Nationale 2 au printemps dernier, les visiteurs sont en pleine forme depuis mars avec cinq victoires sur les sept dernières journées, insuffisant toutefois pour doubler le Beex et avoir son destin entre ses mains. Emmenés par leur trio Rilos (GB)-Dumont (Piv)-Chapuis (DC), les Graylois ont cependant du mal loin de leurs bases (3V-1N-6D) et contre les clubs de la première moitié du classement (1V-1N-9D) avec une seule victoire contre Beaujolais Val de Saône par exemple. Les entraîneurs Camus et Garny alignent un effectif très stable sur les dernières feuilles de match et il n'y aura donc a priori pas de surprises samedi soir.

 

En face, Annecy devrait reconduire la plupart des douze joueurs ayant échoué à un petit but à Rixheim le 8 mai dernier (20-19). Une mémorable guerre des tranchées, dominée par des défenses expertes et ponctuée de longs temps faibles pour chaque attaque placée. Le dernier rush annécien n'a pas suffi mais il s'en est fallu d'un rien pour que les Rouges reprennent la main au classement. Ce sont finalement les « Jaune et Noir » qui ont célébré leur accession en Nationale 2 sur leur parquet. Les coéquipiers de Stan Renson s'étaient battus jusqu'au bout avant de ressentir une terrible déception, un sentiment dont il va falloir se servir pour gagner ce dernier match et entretenir les derniers espoirs de barrage. Quoi qu'il en soit, qu'Annecy décroche ce barrage ou termine troisième ou quatrième (possible si les Rouges font moins bien que Beaujolais Val de Saône samedi), cette saison aura permis à tout un public et à un club de rêver pendant de longs mois et d'emmagasiner de l'expérience à tous les niveaux.

 

Terminer sur une quatrième victoire consécutive à la maison (la neuvième sur onze réceptions) et réussir un dix sur dix contre les cinq équipes les moins bien classées de la poule confirmerait ce sentiment positif. Nul doute que Jean Luc Hajicek, Bastien Chevarin, Stan Renson, Julien Poulain, Lucas Malmert, Ben Charles, Lansana Sako, Momo Ijmik, Nico Fouillot et consorts auront l'envie et le potentiel pour s'imposer. Il s'agira ensuite de prendre les infos du côté de la Montagne Verte de Colmar en espérant que le C.H.C. chute pour la première fois depuis le début de la phase retour. Mulhouse Rixheim s'était imposé à l'aller (27-23) mais le contexte sera différent samedi avec aucun réel enjeu pour l'ASPTTMR.

 

Voilà qui promet une soirée de folie à Chatenoud samedi pour conclure une saison remarquable...

 

Paroles de coaches

 

David Gautrais (entraîneur Annecy Handball) : « Nous avons encore tous (enfin je l'espère) la gueule de bois après la déception de Mulhouse Rixheim. Même s'il ne reste qu'une infime chance d'accrocher les barrages, il faut la jouer à fond et cela passe par conclure notre saison par une victoire à Chatenoud et passer un bon moment avec notre public et nos dirigeants pour les remercier de leur investissement sur la saison. Je ne pense pas que cela se jouera sur le jeu mais plutôt sur l'envie et, à ce titre là, Gray en aura forcément puisqu'ils jouent encore leur maintien. Nous devrons être costauds dans notre assise défensive et dans les duels tireurs/gardien face à un excellent portier adverse. Ils sont sur une dynamique opposée à la nôtre et c'est une équipe avec de très bons joueurs aux postes de demi-centre, pivot et gardien de but. Je suis très satisfait de la présence du public, on a senti un truc prendre avec nos résultats probants et il ne faudrait pas que cela s'essoufle comme notre fin de saison ! »

 

Les données

 

Annecy Handball : 3ème de la poule 6 de Nationale 3 – 15V, 1N, 5D (52 pts) – 5ème attaque (27 buts marqués en moyenne) – meilleure défense (23,2 buts encaissés en moyenne) – Cinq derniers matches : VVDVD – Dernière journée : Mulhouse Rixheim-Annecy (20-19, 8 mai 2016).

 

Val de Gray Handball : 9ème de la poule 6 de Nationale 3 – 8V, 2N, 11D (39 pts) – 9ème attaque (25,9 buts marqués en moyenne) – 6ème défense (25,7 buts encaissés en moyenne) – Cinq derniers matches : VVVDV – Dernière journée : Val de Gray-Semur en Auxois B (34-26, 7 mai 2016).

 

Dernière confrontation directe : Val de Gray-Annecy (22-25, 6 février 2016).

 

Arbitrage : Guenoune, Hellal.

 

La 22ème journée de Nationale 3

 

Colmar-Mulhouse Rixheim (sam. 20h30)
Annecy-Val de Gray (sam. 20h30)

Beaujolais Val de Saône-Beaune (sam. 20h30)

Neuves Maisons-Villeurbanne B (sam. 20h30)

Semur en Auxois B-Beex VA PM (sam. 18h15)

Talant-Creusot Torcy Montchanin (sam. 20h30)

 

Le classement de la poule 6

 

1-Mulhouse Rixheim, 56 pts, +61
2-Colmar, 53 pts, +100
3-Annecy, 52 pts, +79
4-Beaujolais Val de Saône, 51 pts, +39
5-Villeurbanne B, 47 pts, +70
6-Beaune, 42 pts, +12
7-Neuves Maisons, 42 pts, +30
8-Beex VA PM, 40 pts, -45
9-Val de Gray, 39 pts, +4
10-Talant, 31 pts, -91
11-Semur en Auxois B, 29 pts, -84
12-Creusot Torcy Montchanin, 22 pts, -173

 

Les matches d'Annecy Handball

 

Nationale 3 : Annecy-Val de Gray (sam. 20h30)
Excellence régionale : Annecy B-Seyssinet (sam. 18h30)
Honneur régional féminin : Val de Leysse B-Annecy La Fillière (dim. 14h)
Finale coupe départementale féminine : Annecy La Fillière B-Rumilly (dim. 16h, Chatenoud)
Finale coupe départementale -19 : Annecy-Annemasse (dim. 14h, Chatenoud)
-16 : Annecy-CSAV (sam. 16h30)
Carré final -14 ligue : Bassin-Annécien-Chambéry (dim. 11h45) puis finale ou petite finale (dim. 14h ou 14h45) à Livron

 

Le lever de rideau : Annecy B-Saint Marcellin (Excellence régionale, 18h30)

 

La réserve masculine a validé il y a deux journées sa troisième montée consécutive et son accession en Prénationale dès septembre prochain. Un exploit remarquable, tout comme la série d'invincibilité en cours de douze matches sur l'année 2016. La large victoire à Rhodia samedi dernier (36-26) a même rendu la première place aux joueurs de Benoît Boucher qui assurerait donc le titre de champion d'Excellence régionale ce samedi en cas de victoire contre Seyssinet (7e).

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

REAL Romain

Bureau (Vice président)Recherche et suivi partenaires privées (Vice président)Comité (Vice président)Staff (AHB-2 - AHB-3)