Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

L'histoire : Il faudra respecter les fondamentaux pour espérer faire douter ce leader

 

Plantons le décor de cette avant dernière journée, ce choc entre les deux premiers de la poule. Le Complexe Sportif de Rixheim qui fait salle comble (500 places assises dans cette salle toute neuve) à chaque match à domicile, un dimanche après-midi (pour la première fois de la saison) après cinq heures de route pour les Haut Savoyards qui partiront du boulevard du Fier aux alentours de 8h30.

 

L'adversaire ? Le leader de la poule qui reste sur une série de dix matches d'affilée sans défaite depuis le match aller perdu 25-21 à Chatenoud (neuf victoires et un nul). Autre série de choix : l'ASPTT Mulhouse Rixheim a remporté la totalité de ses dix rencontres à la maison cette saison (avec un écart moyen de cinq buts d'avance) et est la seule équipe de la poule à tenir son invincibilité sur ses terres. Le coach Piningre pourra compter sur son effectif habituel et très stable sur la phase retour, à commencer par le défenseur Sall (qui était absent à l'aller), les buteurs Andlauer, Zidi, Schneider, Bernhard et Meyer (tous dans le top 30 des buteurs de la poule) et les gardiens très expérimentés Lehmann et Lechekhab. Pour ne rien gâcher, les Alsaciens réussissent presque systématiquement d'excellents débuts de matches en prenant quatre à cinq buts d'avance dans le premier quart d'heure. La suite, c'est la deuxième meilleure défense de la poule (à deux petits buts d'Annecy) qui gère et fait la différence.

 

En face, Annecy ne sait plus vraiment où se situer après une phase retour très compliquée (cinq victoires et quatre défaites) qui l'a vu échouer face aux quatre autres membres du top 6 de la poule (Colmar, Neuves Maisons, Beaujolais Val de Saône et Villeurbanne B). Les joueurs de David Gautrais et Willy Alili ont prouvé qu'ils avaient les qualités défensives et offensives pour jouer le haut de tableau en Nationale 3 ; un potentiel qui ne peut s'exprimer qu'à la condition que les fondamentaux psychologiques soient respectés. En période de doute, les questions à se poser pour savoir si les Rouges peuvent prétendre à renverser le leader sont très basiques : Auront-ils du répondant dans les duels des deux côtés du terrain ? Mettront-ils le bleu de chauffe pendant soixante minutes quelque soit le scenario des premières minutes ? La solidarité, le collectif et l'esprit club prendront-ils le dessus sur les égos mal placés et la volonté forcément inappropriée de sauver la patrie de façon individualiste ?

 

Si ces fondamentaux seront bien en place dimanche après midi au moment de la causerie, de l'échauffement et surtout du coup d'envoi au buzzer final, alors là, les coéquipiers de Bastien Chevarin devraient avoir leur mot à dire. Là, la meilleure défense de la poule pourrait peut-être repousser les tentatives de la bande à Andlauer entre agressivité positive, contres intelligents, arrêts de gardiens facilités...et qui sait lancer le jeu rapide si important dans ce style de rencontres cadenassées. Là, les différentes armes offensives pourraient se mettre en marche avec la variation et l'application de tous les instants qu'exigera ce choc au sommet et le niveau Nationale 2.

 

La perspective est belle et c'est à un très grand match de handball que les 500 spectacteurs de Rixheim pourraient assister si les deux équipes montrent leur meilleur visage. Le contexte aura aussi son importance car l'ASPTTMR pourrait aussi ressentir la pression de l'événement car, en cas de défaite, les locaux pourraient tout perdre. D'où l'importance du début de rencontre pour se rassurer ou voir poindre le doute qui sera très vite amplifié au fil des minutes à cause de cette envie de bien faire, de trop bien faire qu'on appelle la pression. Même en cas de bon début de partie alsacien, Annecy ne devra rien lâcher et se rappeler du match de traînards qui leur avait permis de gagner la Coupe de France régionale à la Halle Carpentier en mai 2014 contre Segré (un futur barragiste d'accession en Nationale 2 d'ailleurs). A l'inverse, Benjamin Charles, Lucas Malmert et les leurs avaient fait la course en tête lors d'un match aller de piètre qualité le 30 janvier dernier (28 pertes de balles annéciennes et 41 tirs manqués pour Mulhouse Rixheim) et su déjouer les problèmes tactiques jusqu'au bout (25-21).

 

Impossible d'imaginer à l'avance le scenario de ce choc probablement décisif. Mulhouse Rixheim sera favori du fait de son statut de leader, de jouer devant son fervent public et de son expérience collective (barragiste l'an dernier). Et Annecy ne pourra espérer dérégler cette belle machine que si elle met les ingrédients psychologiques et collectifs nécessaires pendant soixante minutes et pas une de moins...

 

L'enjeu : La montée pour Rixheim, reprendre la main pour Annecy

 

En cas de victoire, l'ASPTTMR sera certaine de remporter la poule à une journée de la fin et pourra donc célébrer sa montée en Nationale 2. A l'inverse, un succès annécien rendrait la première place du championnat aux Rouges (au goal average particulier) et Annecy aurait alors son destin entre ses mains lors de l'ultime journée et la réception de Val de Gray (9e) le 28 mai à Chatenoud.

 

Mulhouse Rixheim est actuellement leader de la poule avec deux points d'avance sur Annecy et trois sur Colmar et Beaujolais Val de Saône. Ces quatre équipes peuvent encore rêver aux deux premières places, d'autant plus que les deux dernières journées offrent deux confrontations directes avec Mulhouse Rixheim-Annecy dimanche et Colmar-Mulhouse Rixheim le 28 mai. Tout peut arriver sur le papier mais seul l'ASPTTMR peut plier l'affaire dès cette avant dernière journée.

 

Pour rappel, le premier de la poule accèdera directement à la Nationale 2 tandis que le deuxième disputera un barrage d'accession le 11 juin sur un match sec contre un autre deuxième de poule à Cournon d'Auvergne. Nous vous communiquerons les différents scenarios possibles dimanche soir en fonction des résultats de cette 21ème journée.

 

Un mot sur le bas du classement : Creusot Torcy Montchanin, Semur en Auxois B et Talant sont promis aux trois dernières places et évolueront (sauf repêchage) en Prénationale la saison prochaine. Deux équipes sont en lutte pour éviter le barrage de maintien que devra disputer le neuvième de la poule. Val de Gray (9e) compte un point de retard sur Beex VA PM (8e) et devra probablement remporter ses deux dernières rencontres pour espérer éviter cette échéance redoutée (donc gagner à Annecy lors de la dernière journée)...

 

Paroles de coaches

 

Willy Alili (entraîneur adjoint Annecy Handball) : « Contre Creusot Torcy Montchanin, nous avons fait un match sérieux dans l'engagement et mis l'intensité nécessaire pour gagner. Si les joueurs présents à Mulhouse mettent la même intensité avec plus de qualité au niveau handball, on peut avoir une chance. L'engagement physique et la faculté à sortir le match le jour J seront déterminants. Jouer une montée en Nationale 2 chez un leader invaincu dans sa salle doit être suffisamment motivant, d'autant plus devant une salle bondée. Il faut bien que les joueurs comprennent que ce genre de rencontres est rare dans une carrière amateur ; qu'ils en profitent au maximum, qu'ils donnent et tout et après, si Mulhouse est vraiment plus fort, chapeau bas et aucun regret. »

 

Pascal Piningre (entraîneur Mulhouse Rixheim) : « En tant que leader, nous pensons forcément à la montée en Nationale 2 mais il reste deux matches et quatre équipes qui peuvent encore espérer ; Annecy et nous avons le plus à perdre. Nous apprécions notre série actuelle mais ce ne sont que des statistiques. Je pense que le déclic s'est fait à Neuves Maisons où, avec un groupe restreint, nous avons su trouver les ingrédients pour l'emporter largement et avec la manière face à un adversaire qui ne perdait jamais de beaucoup dans son fief. Nous n'avons pas changé notre façon de fonctionner et ferons les comptes à la fin, pas besoin de se projeter davantage. Nous avons la chance de faire salle pleine depuis le début de saison ; les gens sont fidèles, supportent nos couleurs, respectent l'adversaire et l'arbitre. Cette communion et cette osmose avec nos supporters est très appréciée par les joueurs. Le groupe est le même depuis le début de la saison et tous seront présents. J'espère que le jeu primera sur l'enjeu et que le nombreux public assistera à une belle rencontre pour que le handball en sorte grandi. C'est clair qu'au coup de sifflet final certains seront plus ou moins heureux mais on ne le saura que dimanche vers 17h30. »

 

Les données

 

Mulhouse Rixheim : premier de la poule 6 de Nationale 3 – 15V, 3N, 2D (53 pts) – 6ème attaque (26,5 buts marqués en moyenne) – 2ème défense (23,5 buts encaissés en moyenne) – Cinq derniers matches : VVVVV – Dernière journée : Mulhouse Rixheim-Val de Gray (26-23, 30 avril 2016) – Prochaine et dernière journée : Colmar-Mulhouse Rixheim (28 mai 2016, 20h30).

 

Annecy : 2ème de la poule 6 de Nationale 3 – 15V, 1N, 4D (51 pts) – 4ème attaque (27,4 buts marqués en moyenne) – meilleure défense (23,4 buts encaissés en moyenne) – Cinq derniers matches : VVVDV – Dernière journée : Annecy-Creusot Torcy Montchanin (28-23, 30 avril 2016) – Prochaine et dernière journée : Annecy-Val de Gray (28 mai 2016, 20h30).

 

La dernière confrontation directe : Annecy-Mulhouse Rixheim (25-21, 30 janvier 2016)

 

Arbitrage : Heili Langenfled, Pierron.

 

La 21ème journée de Nationale 3

 

Mulhouse Rixheim-Annecy (dim. 16h)
Creusot Torcy Montchanin-Colmar (sam. 20h45)
Beex VA PM-Beaujolais Val de Saône (sam. 20h30)
Villeurbanne B-Talant (sam. 18h15)
Beaune-Neuves Maisons (sam. 20h30)
Val de Gray-Semur en Auxois B (sam. 18h)

 

Le classement de la poule 6

 

1-Mulhouse Rixheim, 53 pts, +60
2-Annecy, 51 pts, +80
3-Colmar, 50 pts, +90
4-Beaujolais Val de Saône, 50 pts, +38
5-Villeurbanne B, 44 pts, +63
6-Neuves Maisons, 41 pts, +32
7-Beaune, 39 pts, +10
8-Beex VA PM, 37 pts, -46
9-Val de Gray, 36 pts, -4
10-Talant, 30 pts, -84
11-Semur en Auxois B, 28 pts, -76
12-Creusot Torcy Montchanin, 21 pts, -163

 

Les matches d’Annecy Handball

 

Nationale 3 : Mulhouse Rixheim-Annecy (dim. 16h)
Excellence régionale : Annecy B-Saint Marcellin (sam. 20h30)
Honneur régional féminin : CSAV B-Annecy La Fillière (dim. 12h)
Départemental M. : Annecy C-Sallanches B (sam. 18h30)
Coupe de Haute Savoie féminine : Arve Giffre B-Annecy La Fillière B (dim. 12h)
Coupe de Haute Savoie -19 : Arve Giffre-Annecy (sam. 18h)
-17 ligue : Albertville-Annecy (sam. 17h)
-16 : Annecy-Rumilly (sam. 16h30)
-14 ligue : Bassin Annécien-Rhône Eyrieux (sam. 14h30)

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

REAL Romain

Bureau (Vice président)Recherche et suivi partenaires privées (Vice président)Comité (Vice président)Staff (AHB-2 - AHB-3)