Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

30 septembre 2017

Pour la troisième en quatre saisons, la salle Chatenoud accueille samedi soir un derby de Coupe de France. Même si ce n'est pas un objectif pour chacun d'eux, un des deux clubs du bassin annécien accédera au troisième tour de la compétition le 14 octobre prochain.

Photo : Lucia Grémont

Les spécialistes du handball local et spectateurs de la belle salle annécienne verront plein de nouveaux visages. A peine la moitié des joueurs présents le 10 septembre 2016 sera sur le parquet pour ce derby. Annecy a redistribué les cartes de la concurrence en interne, le CSAV a réalisé un recrutement XXL pour un club de Nationale 2 et la liste des absents est aussi importante.

Côté rouge, la promotion de Benoît Boucher en tant qu'entrâineur de la première a permis à plusieurs joueurs de la réserve les années précédentes de s'installer dans le groupe fanion (Yoan Buthod Garçon, Adrien Jaccoud, Micka Maragué, Léo Malmert, Stéphane Bazot, Adrien Donnat et Joseph Duplessis) avec un état d'esprit irréprochable et conforme aux souhaits du staff. Le staff va devoir composer avec plusieurs absences côté droit (Bastien Chevarin, Jean Daniel Aluze et Nico Saintvoirin) auxquelles s'ajoute la blessure de Nico Dutreige dans la cage (qui ne pourra donc pas livrer de duel avec son pote d'en face, Maxime Cherblanc) et les absents de long terme (Jalil Kouzmet, Lucas Malmert, Clément Zanone, Gauthier Floner). Sur le champ, seuls Stan Renson, Julien Poulain et Loïc Dufaug retrouveront les Verts comme l'an passé, désormais aidés par un renfort de choix en la personne d'Alexandre Geiling (arrivé du centre de formation de Cherbourg).

Côté vert, l'effectif a été considérablement renouvelé avec les départs de Randy et Ouerghi (et l'arrêt de Paruta) et des arrivées au C.V. exceptionnels. Voyez plutôt : le gardien Le Goff est passé par Cesson Rennes et Epinal, les gauchers Chardon et François Marie respectivement par Chambéry, Dijon et Nancy pour le premier cité et Montpellier, Istres, Sélestat et Dijon pour le second, les pivots Cherblanc et Benzaim par Chambéry et Chartres pour l'un, Toulouse, Billière, Istres, Chartres et Saint Etienne pour l'autre. Sans oublier les cadres arrivés en 2016 (Bouchkara, Derulle) et la promotion de l'espoir de seize ans Tissot. Largement de quoi compenser l'absence des jumeaux Scotto sur ce match (même si l'an passé, les Scotto et Randy avaient marqué 75% des buts de leur équipe face à Annecy).

Il n'y a pas photo sur le papier mais le charme de la coupe propose un contexte particulier. Les entraîneurs Boucher et Paty vont faire tourner, donner du temps de jeu à tout leur effectif et faire en sorte de ne pas trop tirer sur leurs joueurs pour éviter les blessures. La profondeur de banc pourrait donc potentiellemnt niveler les valeurs, tout comme l'identité défensvie des deux équipes qui a souvent tendance à proposer des matches plutôt serrés. A cela s'ajoute le derby et l'envie de bien faire devant le monde du handball annécien qui sera réuni dans les 900 places de la salle Chatenoud.

Aucun pression négative, que du plaisir ; l'animosité des derbies de la fin des années 90 ou début des années 2000 semble très loin et les deux équipes n'ont pas les mêmes objectifs. Les projets sont plutôt complémentaires à l'image des cinq équipes entente chez les jeunes. Que le meilleur gagne et que la saison des deux clubs annéciens soit passionnante et couronnée de succès jusqu'au 2 juin prochain...

Paroles de coaches

Benoît Boucher (entraîneur Annecy Handball) : « Nous avons ramené une belle victoire collective d’Avignon en trouvant les repères défensifs qui nous manquaient et en jouant bien le coup. Samedi, nous allons essayer de ne pas dénaturer notre handball dans un match très compliqué mais sans pression. Annecy le Vieux est profilé pour monter en Nationale 1 et il y a une telle différence de niveau. Ce sera une belle fête du handball haut savoyard et annécien en espérant un match de qualié et un bon état d’esprit de la part des deux équipes. Nous allons récompenser tout le monde en terme de temps de jeu et essayer de jouer le coup du mieux que nous le pourrons. »

Cédric Paty (entraîneur CSAV) : « L’objectif de cette saison est la montée en Nationale 1, il faudra faire preuve de régularité tout au long de la saison car notre poule est très homogène. Tous les joueurs qui ont été recruté cette saison répondent aux critères que l’on veut mettre en place : autant d’importance sur le point de vue des compétences handballistiques que sur les valeurs humaines qui sont importantes pour le bon fonctionnement d’un groupe. Nous avons fait une très bonne préparation avec exclusivement des victoires, notamment contre deux Nationale 1, et le championnat a commencé avec une victoire à domicile et une défaite d’un but chez le deuxième de l’année dernière. La Coupe de France n’est pas un objectif, nous prenons les tours comme des matches de travail pour être le plus efficace en championnat et donner du temps de jeu à tout le monde. Ce derby est l’occasion idéale pour faire une belle fête du handball sur et en dehors du terrain et mettre en avant le handball haut-savoyard. »

Les données

Annecy Handball : 6ème de la poule 7 de Nationale 3 – 1V, 1D (4 pts) – 4ème attaque (29,5 buts marqués en moyenne) – 6ème défense (29 buts encaissés en moyenne) – 3 derniers matches : VDV  – Dernier match : Avignon-Annecy (25-28, 23 septembre 2017) – Prochain match : Annecy-Valence B (samedi 7 octobre 2017, 20h).

C.S. Annecy le Vieux Handball : 3ème de la poule 5 de Nationale 2 – 1V, 1D (4 pts) – 6ème attaque (27 buts marqués en moyenne) – meilleure défense (22,5 buts encaissés en moyenne) – 3 derniers matches : VVD - Dernier match : Vesoul-CSAV (23-22, 23 septembre 2017) – Prochain match : CSAV-Marsannay (samedi 7 octobre 2017, 20h15).

Les dernières confrontations : Annecy-CSAV (24-26, 12 sept. 2016, CDF), Annecy-CSAV (23-27, 13 sept. 2014, CDF), Annecy-CSAV (32-24, 14 avr. 2012, N3), CSAV-Annecy (22-17, 10 dec. 2011, N3), CSAV-Annecy (29-20, 30 avr. 2011, N3), Annecy-CSAV (30-23, 18 dec. 2010, N3).

Arbitrage : J.Chamand, M.Chamand.

Le deuxième tour de la Coupe de France

Annecy (N3)-CSAV (N2), sam. 20h30
Bourgoin (N3)-Aix en Savoie (N2), sam. 20h30
Vénissieux (N2)-Chalon sur Saône (N2), sam. 20h
Mende (N3)-Montélimar (N2), sam. 20h45
Saint Genis Laval (N3)-Lyon Caluire (N2), dim. 16h
Longvic (N2)-Beaune (N2), sam. 21h
Loriol (N3)-Marseille Provence (N2), sam. 21h

Les matches d’Annecy Handball

Coupe de France nationale : Annecy-CSAV (sam. 20h30)
Coupe de France féminine départementale : Annecy La Fillière-Le Bourget du Lac (sam. 18h)
-18 France : Bassin Annécien-Chambéry (sam. 16h, Glaisins)
-18 territorial : Rumilly-Annecy (sam. 16h)
-16 AURA : Meximieux-Bassin Annécien (sam. 17h)
-15 territorial : Thonon-Bassin Annécien (sam. 15h15)
-15 territorial : Sallanches-Annecy (sam. 13h30)
-13 AURA : Thonon-Bassin Annécien (sam. 13h30)
-13 territorial : La Fillière-Annecy (sam. 13h30)

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

REAL Romain

Bureau (Vice président)Recherche et suivi partenaires privées (Vice président)Comité (Vice président)Staff (AHB-2)