Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

04 novembre 2017

C'est un mois de novembre du tonnerre que nos Rouges vont débuter demain samedi dans le Gévaudan. Au programme, les trois autres équipes du top 5 qu'ils n'ont pas encore rencontrées...

Photo : Lucia Grémont

Jusque là, Annecy Handball a fait le métier en remportant trois de ses quatre premières rencontres de championnat, plutôt logique en jouant trois fois à la maison finalement. Une série de trois succès consécutifs est d'ailleurs en cours et ce face à d'anciens pensionnaires récents de Nationale 2 (Avignon, Valence B, Saint Egrève). La défaite inaugurale contre Cournon d'Auvergne – perdue dans les dernières minutes du match à Chatenoud – n'avait rien de honteux car le promu auvergnat est seul en tête de la poule avec quatre victoires en quatre rencontres. Le groupe de Benoît Boucher et Willy Alili a profité des mois d'octobre et septembre pour prendre une position préférentielle au classement (deuxième ex aequo) mais ce sont les trois prochaines rencontres qui vont en dire davantage sur les possibles ambitions haut-savoyardes.

Après Mende, il y aura Guilherand Granges à la maison puis Bourgoin dans son Palais des Sports, deux équipes possédant le même bilan de trois victoires et une défaite et affichant des objectifs de montée. A savoir que Bourgoin était barragiste d'accession au printemps dernier (défaite contre Morsang Fleury) et que Guilherand avait remporté deux fois d'affilée la Coupe de France régionale avant de terminer troisième et meilleure attaque de la poule 8 de Nationale 3 la saison passée.

Que du lourd à venir donc, à commencer par l'un des plus longs déplacements de la saison ce samedi du côté de Mende. Départ 14 heures pour les coéquipiers de Stan Renson qui retrouveront pour la troisième fois en quatre ans le chaudron de la Vernède, l'antre du kop des Loups Jaunes qui compte pas moins de 150 membres. Ambiance garantie donc et un contexte particulier qui ne sera pas pour déplaire à des Annéciens plutôt à leur aise loin de leurs bases et enclin à relever ce type de défis. Habitué de l'ascenseur dans les deux sens entre la Nationale 3 et la Prénationale, le M.G.C. a assuré son maintien à la dernière journée la saison passée (au goal average avec Montluçon) et souhaite construire un projet solide autour d'un groupe jeune, composé de joueurs du crû (Coste, Roche, Roume, Daude, André), de solides renforts extérieurs arrivés sur les deux dernières saisons (Letu, Pot, Chagnard, Bartholomé, Baradji, Catalin) et une identité basée sur l'attaque. Les joueurs du nouvel entraîneur Perrin ont mis fin il y a deux semaines à une série de trois défaites consécutives en allant gagner chez la réserve de Valence et en équilibrant ainsi leur bilan en championnat.

Il y aura des absents importants de part et d'autre ; a priori trois joueurs pour les locaux dont le capitaine Coste (en plus du gardien roumain Draghici, retourné au pays) et pour les visiteurs (Bastien Chevarin, Jean Daniel Aluze et Adrien Jaccoud en plus de Nico Dutreige, Lucas Malmert et Jalil Kouzmet absents de plus longue durée). Sur le terrain, très peu de joueurs auront plus de 26 ans des deux côtés, reste à savoir comment le facteur expérience (ou manque d'expérience) impactera la rencontre. Annecy a remporté les quatre dernières confrontations directes contre Mende, possède la deuxième défense de la poule et reste sur trois succès de rang ; de solides références à tenter de confirmer à l'arrivée de cinq bonnes heures de route et dans une salle acquise à la cause des « Jaune et Bleu ».

L'évolution du score sera à suivre sur www.annecyhandball.fr ici ! 

Paroles de coaches

Benoît Boucher (entraîneur d'Annecy Handball) : « Le calendrier de novembre est en effet relevé et revenir avec trois victoires serait exceptionnel ; c'est le premier tournant du championnat. Nous nous attendons à un match très engagé face à une défense adverse plutôt aplatie et agressive. Le premier quart d'heure sera difficile, à nous de tenir. Nous ne pouvons pas comparer les époques car les deux effectifs se sont largement renouvelés, rien n'est acquis, encore moins quand on se déplace. Il faudra nous battre avec nos armes. »

Yannick Perrin (entraîneur de Mende) : « L'objectif de la saison est dans un premier temps d'assurer le plus rapidement possible le maintien et ensuite, selon celui-ci, d'envisager un objectif plus favorable. L'effectif a été modifié pour un quart avec l'arrivée de quatre nouveaux joueurs. Le club est très bien structuré avec une équipe dirigeante et un groupe de bénévoles très efficaces et très disponibles, ce qui, pour une petite ville comme Mende, est remarquable. Notre début de saison alterne le bon et le moins bon, à l'image de l'énorme désillusion à Cournon et de la satisfaction à Valence. Il est difficile pour l'instant de gérer l'intégration des nouveaux joueurs de façon constante mais la cohésion se met tranquillement en place ainsi que la solidarité. C'est défensivement qu'il est le plus difficile d'être constant, malgré une excellente deuxième mi-temps à Valence. L'apport des joueurs roumains est particulièrement positif, même si l'un d'eux était déjà au club et que le second est en France depuis quatre ans et a déjà fait ses preuves. Je n'ai aucune information sur Annecy mais c'est le cas pour toutes les équipes de la poule puisque cette région de la France est pour moi une découverte donc aucun a priori et surprise à toutes les rencontres. Le club de supporters qui est né cette saison est un plus pour le club, je pense qu'ils sont environ 150 à toutes les rencontres mettant une excellente ambiance. »

Les données

Annecy Handball : 2ème ex aequo de la poule 7 de Nationale 3 – 3V, 1D (10 pts) – 4ème attaque (29,5 buts marqués en moyenne) – 2ème défense (25,8 buts encaissés en moyenne) – 5 derniers matches : DVDVV – Dernier match : Annecy-Saint Egrève (33-27, 21 octobre 2017) – Prochain match : Annecy-Guilherand Granges (samedi 11 novembre 2017, 20h).

Mende Gévaudan Club Handball : 5ème de la poule 7 de Nationale 3 – 2V, 2D (8 pts) – 3ème attaque (29,8 buts marqués en moyenne) – pire défense (33,3 buts encaissés en moyenne) – 5 derniers matches : VDDDV - Dernier match : Valence B-Mende (28-30, 21 octobre 2017) – Prochain match : Mende-Saint Egrève (samedi 11 novembre 2017, 20h45).

Les dernières confrontations : Annecy-Mende (33-25, 18 fev. 2017), Mende-Annecy (24-26, 17 sept. 2016), Mende-Annecy (29-36, 11 avr. 2015), Annecy-Mende (37-35, 29 nov. 2014), Mende-Annecy (27-22, 18 fev. 2012), Annecy-Mende (27-29, 8 oct. 2011).

Arbitrage : Blanco, Gazeu.

La cinquième journée de Nationale 3

Mende-Annecy (sam. 20h30)
Firminy-Cournon (sam. 21h)
Bourgoin-Avignon (sam. 20h45)
Guilherand Granges-Valence B (dim. 16h)
Rhône Eyrieux-Loriol (sam. 20h45)
Saint Egrève-Fontaine (sam. 20h45)

Le classement de la poule 7

1-Cournon, 12 pts, +23
2-Bourgoin, 10 pts, +24
3-Guilherand Granges, 10 pts, +18
4-Annecy, 10 pts, +15
5-Valence B, 8 pts, 0
6-Rhône Eyrieux, 8 pts, -3
7-Mende, 8 pts, -14
8-Saint Egrève, 6 pts, -6
9-Avignon, 6 pts, -8
10-Fontaine, 6 pts, -15
11-Loriol, 6 pts, -15
12-Firminy, 6 pts, -19

Les matches d'Annecy Handball

Nationale 3 : Mende-Annecy (sam. 20h45)
Coupe de France départementale féminine : Annecy La Fillière-Bellegarde (sam. 21h, Chatenoud)
-18 territorial : Rumilly-Bassin Annécien (sam. 20h)
-18 territorial : Annecy-La Fillière (sam. 19h)
-15 territorial : Bassin Annécien-La Fillière (dim. 15h30, Chatenoud)
-15 territorial : Annecy-Annecy le Vieux (dim. 13h30)
-13 AURA : Bassin Annécien-Arve Giffre (dim. 11h, Chatenoud)
-13 territorial : Sallanches 2-Annecy (dim. 9h30)

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

REAL Romain

Bureau (Vice président)Recherche et suivi partenaires privées (Vice président)Comité (Vice président)Staff (AHB-2)