Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

27 janvier 2018

Une rivalité historique, deux équipes revanchardes, des effectifs au complet et un enjeu majeur pour la suite de la saison, il faudra clairement être à Chatenoud samedi 20 heures pour une reprise handball électrique.

« Il est clair que chacun ne s'éclate que dans la compétition », l'impatience se fait sentir pour tous (pas seulement de Willy Alili, notre entraîneur adjoint, au moment de répondre à nos questions, voir ci-dessous). Voilà presque deux mois que le championnat de Nationale 3 s'est mis sur pause, une interruption qui prend fin ce samedi et, comme l'an passé, la trêve hivernale laissera place à une confrontation entre Annecy et Fontaine.

En 2016/2017, les Isérois avaient remporté les deux confrontations directes ; d'abord à Gérard Philippe au terme d'un match très musclé (30-27) puis à Chatenoud lors de l'avant dernière saison malgré un effectif réduit (31-30). De ce 13 mai dernier il ne restera a priori que quatre joueurs annéciens sur la feuille de match ce samedi (Jean Luc Hajicek, Julien Poulain, Stan Renson et Adrien Jaccoud). En face, en revanche, six des huits vainqueurs du jour seront bien présents pour tenter de rééditer la belle performance - qui leur avait permis, à l'époque, de terminer la saison sur sept matches sans défaite – et ils seront rejoints par le pivot et capitaine Yallourackis et le jeune gardien Lagelouze, entre autres.

Fontaine a l'habitude de se déplacer à neuf ou dix joueurs, la faute à une profondeur d'effectif très limité et de nombreux départs et arrêts à l'intersaison. Si les visiteurs ont jusque là tout perdu loin de leurs bases, Annecy est prévenu qu'un tel contexte ne lui réussit pas sur le passé récent. En six mois, les Rouges se sont inclinés à deux reprises à la maison contre des équipes de bas de tableau qui s'étaient présentés à huit joueurs : Fontaine le 13 mai (30-31) et Firminy le 2 décembre (24-29).

Pourtant, les Grenoblois viendront avec la ferme intention de relancer leur saison – jusque là catastrophique sur le plan comptable avec une seule victoire et huit défaites au compteur. Ce sont des experts de la remontada, capables de se maintenir systématiquement depuis une dizaine d'années, même après un début de saison manqué. Progression de joueurs de moins de 25 ans, capacités mentales supérieures à la moyenne et engagement physique sans retenue, voilà sur quoi vont s'appuyer les protégés du coach Nicosia pour repartir de l'avant dès samedi et se repositionner dès la série de trois matches qui débute (à Annecy puis réceptions de Mende et Guilherand Granges) en gommant une partie des cinq points de retard sur le premier non relégable.

Le maintien justement, c'est ce qui préoccupe désormais nos Rouges après les quatre défaites en cinq journées sur la fin de l'année 2017 (à Mende, Bourgoin et Rhône Eyrieux et contre Firminy). Après un excellent départ, les coéquipiers de Nico Saintvoirin se sont retrouvés dans le dur avant la trêve et ne comptent qu'un seul point d'avance sur le premier relégable dans une poule très homogène. La réception de Fontaine et le déplacement à Loriol, deux équipes de bas de tableau, s'avèrent donc capitales et détermineront les ambitions possibles pour la phase retour. Le staff retrouve a priori un effectif complet (mis à part l'arrière droit Bastien Chevarin et le gardien Nico Dutreige) et le public de Chatenoud devrait retrouver avec plaisir trois joueurs longtemps blessés, à savoir Jalil Kouzmet, Gauthier Floner et Lucas Malmert.

Une rivalité historique, deux équipes revanchardes, des effectifs au complet et un enjeu majeur pour la suite de la saison, il faudra clairement être à Chatenoud samedi 20 heures pour une reprise handball électrique.

Paroles de coaches

Willy Alili (entraîneur adjoint Annecy) : « Beaucoup de joueurs présents et impliqués à la reprise début janvier. Nous avons réorganisé notre fonctionnement, ce qui nous apporte davantage de qualité à l'entraînement. Notre groupe est d'excellente qualité à mon sens mais malheureusement très friable. Nos derniers résultats ne parlent pas pour nous et on va s'atteler à mettre tout le sérieux nécessaire pour être performant. L'entraîneur de Fontaine leur impose habituellement une énorme préparation physique lors de la trêve hivernale et arrive à remobiliser ses joueurs. Il faut lui reconnaître des qualités de meneur d'hommes et la faculté à trascender un groupe dans la difficulté. C'est souvent le premier match de la reprise qui valide ce travail donc méfiance. »

Jo Nicosia (entraîneur Fontaine) : « Une année, on avait fait onze défaites et aucune victoire et nous nous étions sauvés ! Bien sûr que cela va être compliqué mais nous sommes confiants dans nos propres moyens si nous pouvons disposer de tous nos joueurs, la poule reste relevée. Depuis le début du championnat, nous n'avons pas pu compter sur les joueurs cadres qui n'étaient pas disponibles, soit par des blessures, soit par leurs activités professionnelles. Nous n'avons pu avoir de la profondeur de banc mais notre état d'esprit est revanchard car nous sommes frustrés par les résultats alors que nous pratiquons toujours du bon jeu et tenons les équipes les plus fortes sans avoir de complexe d'infériorité dû au classement. Annecy, c'est toujours une grande histoire d'amour sportive entre nous (rires) mais ce sont toujours de très belles rencontres, très disputées. »

Les données

Annecy Handball : 6ème ex aequo de la poule 7 de Nationale 3 – 4V, 5D (17 points) – 5ème attaque (29 buts marqués en moyenne) – 6ème défense (29,3 buts encaissés en moyenne) – 5 derniers matches : DVDDD – Dernier match : Rhône Eyrieux-Annecy (37-27, 9 décembre 2017) – Prochain match : Loriol-Annecy (3 février 2018, 21h).

A.S. Fontaine Handball : 12ème et dernier de la poule 7 de Nationale 3 – 1V, 8D (11 points) – 10ème attaque (27,4 buts marqués en moyenne) – pire défense (31,7 buts encaissés en moyenne) – 5 derniers matches : DDDDD – Dernier match : Fontaine-Valence B (29-33, 9 décembre 2017) – Prochain match : Fontaine-Mende (3 février 2018, 20h30).

Les dernières confrontations : Annecy-Fontaine (30-31, 13 mai 2017), Fontaine-Annecy (30-27, 4 fev. 2017), Fontaine-Annecy (32-32, 14 mars 2015), Annecy-Fontaine (33-28, 26 octobre 2014), Fontaine-Annecy (32-28, 31 mars 2012), Annecy-Fontaine (28-26, 4 décembre 2011), Annecy-Fontaine (33-24, 19 mars 2011), Fontaine-Annecy (39-24, 7 novembre 2010).

Arbitrage : Guivier, Rousseau.

La 10ème journée de Nationale 3

Annecy-Fontaine (sam. 20h)
Bourgoin-Saint Egrève (sam. 20h45)
Avignon-Cournon (sam. 21h)
Mende-Rhône Eyrieux (sam. 20h45)
Guilherand Granges-Firminy (dim. 16h)
Valence B-Loriol (sam. 18h)

Le classement de la poule 7

1-Bourgoin, 24 pts, +54
2-Cournon, 23 pts, +25
3-Rhône Eyrieux, 21 pts, +14
4-Guilherand Granges, 20 pts, +27
5-Valence B, 19 pts, +1
6-Avignon, 17 pts, 0
7-Annecy, 17 pts, -3
8-Mende, 17 pts, -19
9-Saint Egrève, 16 pts, -7
10-Loriol, 16 pts, -11
11-Firminy, 15 pts, -41
12-Fontaine, 11 pts, -38

Les matches d’Annecy Handball

Nationale 3 : Annecy-Fontaine (sam. 20h)
Prénationale : Saint Egrève B-Annecy B (sam. 20h30)
Honneur régional : Annecy C-Saint Egrève C (sam. 18h)
Bi départemental féminin : Aime Tarentaise-Annecy La Fillière (sam. 21h)
-18 France : Bourgoin-Bassin Annécien (dim. 14h)
-18 AURA : Bellegarde-Bassin Annécien B (sam. 19h)
-18 territorial : Maurienne-Annecy (sam. 16h30)
-16 AURA : Montélimar-Bassin Annécien (dim. 14h)
-15 AURA : Sallanches-Bassin Annécien (sam. 17h)
-15 territorial : CSAV-Annecy (dim. 10h15)
-13 AURA : Bassin Annécien-Drac Rive Gauche (sam. 14h, Chatenoud)
-13 territorial : Annecy-Sallanches (sam. 16h)
-11 A : plateau à Chatenoud contre Thonon et CSAV (dim. 15h30)
-11 B : plateau à Marignier contre Marignier et Pays de Gex (sam. 14h)

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

REAL Romain

Bureau (Vice président)Recherche et suivi partenaires privées (Vice président)Comité (Vice président)Staff (AHB-2 - AHB-3)