Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

En cette reprise du championnat après un mois et demi de trêve hivernale, Annecy Handball (6e) n’avait pas le droit à l’erreur face à Fontaine, classée dernière de la poule avec une seule victoire en neuf journées. En cas de faux pas, les Rouges auraient été très sérieusement menacés par la zone rouge après une fin d’année 2017 compliquée (trois défaites consécutives).

Les difficultés locales étaient toujours là à l’entame de la partie où Fontaine prenait la main en imposant un rythme soutenu et un jeu de transition efficace (2-5, 8e puis 3-7, 14e). Il fallait une première supériorité numérique et un 3-0 plein de maîtrise pour voir les coéquipiers de Stéphane Bazot recoller (8-8, 20e). Les bonnes entrées de Yallourackis sur la base arrière et Lafleur en demi centre ajoutées à de nombreux jets de sept mètres concédés par la défense haut-savoyarde mettaient en place un élastique entre l’égalité et deux buts d’avance pour les Isérois (9-11, 24e puis 11-11, 25e et 14-14 à la pause).

Malgré l’arrivée des tambours dans la tribune opposée, le début de second acte était noir et blanc. Pertes de balles de Julien Poulain et immanquables de Gauthier Floner, Lucas Malmert et Jalil Kouzmet se succédaient. Fontaine opposait un tempo juste et bien exécuté, notamment par Fichtner et Chevillard (15-18, 35e puis 16-20, 39e et 18-22, 43e). Annecy n’était vraiment pas loin de la rupture avec pas moins de huit échecs en douze minutes en début de deuxième période. Le choix de prendre en individuelle Yallourackis devenait payant et la défense commençait à gagner des ballons, Jaccoud remettait la marche en avant d’un tir puissant proche du refus de jeu, Jean Luc Hajicek s’interposait, Alexandre Geiling repartait au charbon pour revenir tout près (23-24, 52e).

Enfin en mode rush, les Rouges tombaient sur un os car Fontaine répondait coup pour coup, plein de sang-froid et d’opportunisme, même en infériorité numérique, à l’image de Yallourackis, Delubac puis Reinhardt (25-27, 55e). Le double poteau rentrant en appui de Stan Renson puis le missile toujours en appui de Julien Poulain ne suffisaient pas à provoquer la bascule (27-28, 56e). C’est un fait de jeu regrettable qui coûtait alors cher aux visiteurs : Yallourackis étaient logiquement expulsé suite à une faute violente et spectaculaire sur Stan Renson en extension au-dessus la zone après avoir passé en revue la défense adverse sur une contre-attaque. Julien Poulain égalisait immédiatement sur jet de sept mètres (28-28, 57e) puis interceptait une passe au pivot pour lancer Jalil Kouzmet en contre-attaque (29-28, 59e).

La fin de match était folle, les équipes perdaient des ballons rapidement ou tentaient des tirs inappropriés. Justement, au retour du dernier temps mort local à vingt secondes du buzzer, Jean Daniel Aluze tentait sa chance sur l’aile droite, stoppé par Lagelouze, et Fontaine avait la balle de match nul toute faite quand Chevillard partait en contre-attaque sur la gauche. Déjà fautif sur un passage en zone deux minutes auparavant, le pivot isérois manquait complètement le cadre au grand bonheur des spectateurs de la salle Chatenoud qui voyaient Adrien Jaccoud conclure les débats (30-28).

En prenant l’avantage pour la première fois de la partie à une minute trente de la fin, Annecy a réalisé une sorte de hold up samedi soir en sortant vainqueur d’un match qu’elle avait complètement manqué pendant les deux premiers tiers. Fontaine repartait avec une sixième défaite consécutive et d’immenses regrets de ne pas pouvoir commencer sa remontada dès la reprise (ce sera probablement lors des deux réceptions à venir). Soulagés et déterminés, les joueurs de Benoît Boucher et Willy Alili fêtaient cette victoire à l’arraché qui leur permet de consolider la sixième place.

La feuille de match est détaillée en dessous de la bannières Partenaires...

La 10ème journée de Nationale 3

Annecy-Fontaine (30-28)
Bourgoin-Saint Egrève (29-26)
Avignon-Cournon (30-31)
Mende-Rhône Eyrieux (25-31)
Guilherand Granges-Firminy (37-24)
Valence B-Loriol (29-22)

Le classement de la poule 7

1-Bourgoin, 27 pts, +57
2-Cournon, 26 pts, +26
3-Rhône Eyrieux, 24 pts, +20
4-Guilherand Granges, 23 pts, +40
5-Valence B, 22 pts, +8
6-Annecy, 20 pts, -1 
7-Avignon, 18 pts, -1
8-Mende, 18 pts, -25
9-Saint Egrève, 17 pts, -10
10-Loriol, 17 pts, -18
11-Firminy, 16 pts, -54
12-Fontaine, 12 pts, -40

Les matches d’Annecy Handball

Nationale 3 : Annecy-Fontaine (30-28)
Prénationale : Saint Egrève B-Annecy B (26-29)
Honneur régional : Annecy C-Saint Egrève C (27-25)
Bi départemental féminin : Aime Tarentaise-Annecy La Fillière (33-26)
-18 France : Bourgoin-Bassin Annécien (32-29)
-18 AURA : Bellegarde-Bassin Annécien B (27-37)
-18 territorial : Maurienne-Annecy (24-30)
-16 AURA : Montélimar-Bassin Annécien (24-22)
-15 AURA : Sallanches-Bassin Annécien (19-41)
-15 territorial : CSAV-Annecy (31-14)
-13 AURA : Bassin Annécien-Drac Rive Gauche (31-23)
-13 territorial : Annecy-Sallanches (30-14)
-11 A : plateau à Chatenoud contre Thonon (forfait de Thonon) et CSAV (V 17-10)
-11 B : plateau à Marignier contre Marignier (D) et Pays de Gex (D)

This browser does not support PDFs. Please download the PDF to view it: Download PDF.

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

REAL Romain

Bureau (Vice président)Recherche et suivi partenaires privées (Vice président)Comité (Vice président)Staff (AHB-2 - AHB-3)