Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

22 avril 2018

L'adversité va monter d'un cran dimanche après midi. Les Rouges seraient sacrément costauds de ramener un sixième succès consécutif d'Ardèche dimanche après midi.

Photos : HBGG (Facebook)

La dernière fois qu'Annecy Handball a disputé un match de championnat le dimanche après midi remonte à près de deux ans, le 8 mai 2016. Et ce n'était pas n'importe quel match, c'était le match de la montée en Nationale 2 à Mulhouse Rixheim. Un duel ultra défensif (remporté par les Alsaciens sur le score de 20-19, à revivre ici et ici pour les nostalgiques) qui apparaît aujourd'hui comme un joli clin d'oeil du calendrier car Guilherand Granges et Annecy font partie des toutes meilleures défenses de la poule.

Les Ardéchois possèdent la meilleure escouade défensive du championnat - devant Bourgoin, la réserve de Valence et Annecy – avec à peine plus de 25 buts encaissés en moyenne par match dans une poule réputée très offensive. Une réussite qui ne doit rien au hasard avec un projet de jeu construit autour de ce secteur, une solidarité éprouvée et la présence d'un entraîneur adjoint spécialiste des gardiens (Hervé Messador). En face, l'identité annécienne se définit également depuis des années sur la combativité et l'agressivité défensive. Après un faux départ dans ce secteur, les joueurs de Benoît Boucher et Willy Alili ont sérieusement redressé la barre en n'encaissant que 20,5 buts en moyenne par match sur les quatre dernières journées. Meilleure défense de sa poule lors des deux dernières saisons, Annecy est la seule équipe à avoir encaissé trois fois moins de vingt buts après seize journées (deux fois contre Valence B et contre Avignon).

Tous les tauliers de la défense haut savoyarde seront au rendez-vous dimanche après midi : Jean Luc Hajicek dans la cage, Alex Geiling, Julien Poulain, Jalil Kouzmet, Adrien Donnat ou encore Micka Maragué en défenseurs centraux mais aussi Stan Renson ou Gauthier Floner si besoin de passer en pointe. La confiance est revenue depuis le début de l'année 2018 avec six victoires en sept journées et une série en cours de cinq succès d'affilée et ce n'est pas un hasard si ce regain de forme coïncide une efficacité défensive retrouvée.

Reste à savoir si la série va se poursuivre chez un sérieux concurrent au podium, meilleure défense donc mais aussi quatrième meilleure attaque de la poule. Guilherand Granges devra faire sans son capitaine et maître à jouer, Julien Chaix, blessé jusqu'à la fin de la saison. David, Fauriel, Bruyère, Lesage, Frési, Héritier...et Noalhyt (oui oui le jeune entraîneur de 31 ans a remis le short en souvenir de ses années à Valence et Aix en Provence) auront donc la responsabilité de l'attaque locale. Paradoxalement, le match aller entre les deux équipes en novembre avait été un carton offensif, remporté 37-33 par Annecy qui avait marqué 22 buts lors des 25 dernières minutes pour renverser la rencontre.

Vous l'avez compris, c'est un dimanche après midi passionnant que vont vivre les acteurs et les spectateurs du Centre Ominsports ; et ce d'autant plus que l'enjeu sera au rendez-vous en deux des trois équipes ex aequo à la troisième place. En effet, le vainqueur pourrait encore éventuellement avoir son mot à dire dans la course au barrage d'accession en Nationale 2 (même si Bourgoin et Cournon comptent respectivement 2,5 et 3 victoires d'avance) à cinq journées de la fin.

L'évolution du score sera à suivre ici (sur la page « Le LIVE » sur www.annecyhandball.fr)...

Paroles de coaches

Willy Alili (entraîneur adjoint Annecy Handball) : « Nous sommes dans une poule hyper homogène et, chaque week-end, c'est compliqué avec des équipes difficiles à manoeuvrer quelque soit leur classement. Je pense que cela va être de plus en plus vrai avec l'approche du verdict final et la volonté de maintien ou de montée de chacun. Nous allons enchaîner le troisième et le deuxième, à nous de montrer que nous avons le niveau et de mettre la pression sur ces équipes. Je pense que le groupe est capable de faire face défensivement à ces adversaires et a les qualités morales pour ce genre de matches. Guilherand est un collectif très bien huilé avec de solides relations entre les joueurs. Il nous faudra être sérieux et à la hauteur pour aller chercher une victoire qui nous offrirait une belle confrontation contre Bourgoin samedi prochain à la maison. »

David Noalhyt (entraîneur joueur Guilherand Granges) : « On souhaite se bagarrer le plus longtemps possible avec les équipes de tête. Il reste trop de points à prendre pour tirer un bilan définitif ; il me semble que les deux premières places sont jouées. Pour la troisième, cela reste ouvert. On bosse beaucoup défensivement, l'association défense-gardien de but fonctionne bien et c'est un secteur qui nous intéresse évidemment beaucoup. Julien (Chaix) est notre capitaine et meilleur buteur, son absence est préjudiciable mais elle permet aussi de confier des responsabilités plus grandes à d'autres joueurs. Les souvenirs de l'aller ? Un match agréable, une belle équipe d'Annecy sans surprise, on a identifié nos launces du match aller. »

Les données

Annecy Handball : 3ème ex aequo de la poule 7 de Nationale 3 – 10V, 6D (36 points) – 9ème attaque (28 buts marqués en moyenne) – 4ème défense (26,8 buts encaissés en moyenne)  – 5 derniers matches : VVVVV – Dernier match : Annecy-Mende (27-23, 14 avril 2018) – Prochain match : Annecy-Bourgoin (28 avril 2018, 20h).

H.B.Guilherand Granges : 3ème ex aequo de la poule 7 de Nationale 3 – 9V, 2N, 5D (36 points) – 4ème attaque (28,6 buts marqués en moyenne) – meilleure défense (25,7 buts encaissés en moyenne) – 5 derniers matches : NVDVV – Dernier match : Valence B-Guilherand Granges (23-30, 14 avril 2018) – Prochain match : Mende-Guilherand Granges (28 avril 2018, 20h45).

Les dernières confrontations : Annecy-Guilherand Granges (37-33, 11 nov. 2017, N3), Guilherand Granges-Annecy (22-27, 17 fev. 2013, Prénationale), Annecy-Guilherand Granges (47-23, 13 oct. 2012, Prénationale).

Arbitrage : Foughal, Mary.

La 17ème journée de Nationale 3

Guilherand Granges-Annecy (dim. 15h)
Rhône Eyrieux-Cournon (34-38)
Valence B-Bourgoin (26-30)
Saint Egrève-Mende (25-25)
Firminy-Avignon (27-29)
Fontaine-Loriol (29-29)

Le classement de la poule 7

1-Cournon, 45 pts, +66
2-Bourgoin, 44 pts, +75
3-Rhône Eyrieux, 37 pts, +13
4-Guilherand Granges, 36 pts, +48 (-1M)
5-Annecy, 36 pts, +19 (-1M)
6-Saint Egrève, 32 pts, 0
7-Avignon, 31 pts, -5
8-Loriol, 31 pts, -18
9-Valence B, 31 pts, -29
10-Mende, 29 pts, -43
11-Firminy, 29 pts, -66
12-Fontaine, 23 pts, -61

Les matches d’Annecy Handball

Nationale 3 : Guilherand Granges-Annecy (dim. 15h)
Prénationale : Albertville-Annecy (36-28)
Honneur régional : Annecy C-Loriol B (30-23)
Féminines : Pays Rochois-Annecy La Fillière (sam. 19h)
-18 AURA : Bassin Annécien-Bellegarde (dim. 16h, Chatenoud)
-18 territorial : Annecy-Maurienne (dim. 14h)
-16 AURA : Bassin Annécien-Montélimar (21-23)
-15 AURA : Bassin Annécien-Sallanches (40-17)
-15 territorial : Annecy-CSAV (14-30)
-13 AURA : Drac Rive Gauche-Bassin Annécien (dim. 16h)
-13 territorial : Sallanches-Annecy (dim. 14h)

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

REAL Romain

Bureau (Vice président)Recherche et suivi partenaires privées (Vice président)Comité (Vice président)Staff (AHB-2 - AHB-3)