Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

46 buts marqués sur un seul match, un record pour la première en Nationale 3 sur le passé récent qui enchaîne un cinquième succès consécutif à l'extérieur.

En général, le standard de nos Rouges en nombre de tirs oscille entre 45 et 55 unités par rencontre. Samedi soir non loin de Saint Etienne, les coéquipiers d'Adrien Jaccoud sont montés à 71 tirs tentés dans une rencontre au rythme effréné. Sans plus aucune pression du résultat à quatre journées de la fin, Annecy s'est complètement lâché et a imposé un défi physique et d'endurance à un adversaire qui n'a pas pu suivre.

Firminy a mené pendant les huit premières minutes du match (4-2, 5e) et n'était encore qu'à deux longueurs des visiteurs en début de second acte (22-24, 34e), notamment grâce à sa relation avec son pivot. Dans ces moments chauds, les joueurs de Benoît Boucher et Willy Alili ont réussi à faire la différence, d'abord avec un 5-0 en cinq minutes pour prendre le score (6-10, 12e) puis avec un 4-0 pour remettre de la distance avec les Verts (22-28, 39e).

Dur pour le moral du promu qui n'a rien lâché mais n'a tout simplement pas pu rivaliser avec les dragsters haut savoyards. Stéphane Bazot, Nico Saintvoirin, Adrien Jaccoud et Gauthier Floner se sont régalés sur le jeu rapide et ont pu envoyer des gestes techniques appréciables (chab', lob, roucoulette). Les deux gardiens ont eu leur importance, Jean Luc Hajicek en première période et Yoan Buthod Garçon en deuxième ; c'est aussi ce qui est impressionnat dans ce match fou : malgré le score fleuve, les quatre gardiens ont totalisé 38 arrêts, une performance très honorable. Comme souvent à l'extérieur cette saison, Annecy a maintenu son niveau tout au long des soixante minutes et l'écart a explosé, passant de 22-24 (34e) à 30-42 (55e).

Avec une forte identité défensive depuis des années, les Rouges ne nous avaient pas habitué à de telles envolées offensives. Les statistiques ont été largement soignées avec le plus gros carton offensif de la poule cette saison (devant le 43-25 de Cournon contre Mende et le 41-35 de Saint Egrève à Rhône Eyrieux) qui permet à Annecy de gagner quatre places dans le classement des attaques en une seule journée (passant du huitième au quatrième rang). L'occasion de faire un peu d'histoire récente et constater que ces 46 buts marqués dans la Loire représente le plus gros score annécien depuis l'automne 2012 et un 47-23 contre Guilherand Granges en Prénationale le 13 octobre 2012. En Nationale 3, le nombre de buts maximum s'élevait jusque là à 40 contre Voiron (40-23 le 8 dernier) et Loriol (40-34 le 4 décembre 2010) à la maison et 37 à l'extérieur (au Creusot le 12 décembre 2015).

Les coéquipiers de Micka Maragué enchaînent une cinquième victoire consécutive à l'extérieur (bilan positif de six victoires et quatre défaites sur la saison loin de Chatenoud) et un huitième succès sur dix journées disputées en 2018. La troisième place est confortée en attendant la confrontation directe de ce samedi contre Rhône Eyrieux (20h à Chatenoud) qui n'est qu'à deux points derrière au classement.

La feuille de match (FFHB) : Annecy bat Firminy 46-37 (22-18)

Firminy (Les Bruneaux). Arbitrage : Johner, Lopez.

Annecy : Stan Renson (9/10 dt 2 pen), Stéphane Bazot (7/9), Nico Saintvoirin (6/6), Jalil Kouzmet (6/8), Julien Poulain (6/11), Gauthier Floner (4/10), Adrien Jaccoud (3/5), Bastien Chevarin (2/2), Alexandre Geiling (2/7), Micka Maragué (1/3). Gardiens : Jean Luc Hajicek (10 arrêts), Yoan Buthod Garçon (8 arrêts). Entraîneurs : Benoît Boucher, Willy Alili. Equipe : 46 buts marqués, 25 tirs manqués (réussit de 64,8%), 12 min d'exclusions temporaires.

Firminy : Aymeric Perrin (9/20 dt 2 pen), Maxime Camus (8/10), Nathan Mélenchon (6/8), Yvan Doimo (6/9), Gauvain Gauci (3/5), Valentin Chevalier (3/6), Aymen Farjallah (1/3), Nadjib Hemici (1/4). Gardiens : Thomas Masselin (10 arrêts), Ionut Rusu (10 arrêts). Entraîneur : Ionut Rusu. Equipe : 37 buts marqués, 28 tirs manqués (réussite de 56,9%), 12 min d'exclusions temporaires.

La 19ème journée de Nationale 3

Firminy-Annecy (37-46)
Loriol-Cournon (30-33)
Bourgoin-Mende (36-27)
Saint Egrève-Guilherand Granges (26-26)
Rhône Eyrieux-Valence B (33-26)
Fontaine-Avignon (29-35)

Le classement de la poule 7

1-Cournon, 51 pts, +82
2-Bourgoin, 50 pts, +90
3-Annecy, 43 pts, +23
4-Guilherand Granges, 41 pts, +47
5-Rhône Eyrieux, 41 pts, +10
6-Avignon, 37 pts, +11
7-Saint Egrève, 37 pts, +2
8-Valence B, 35 pts, -24
9-Loriol, 33 pts, -23
10-Mende, 32 pts, -49
11-Firminy, 31 pts, -87
12-Fontaine, 25 pts, -80

Les matches d’Annecy Handball

Nationale 3 : Firminy-Annecy (37-46)
Prénationale : Voiron-Annecy B (30-22)
Honneur régional : Annecy C-Voiron B (29-37)
Féminines : La Motte Servolex 3-Annecy La Fillière (19-19)
-18 France : Bassin Annécien-Montélimar (17-23)
-18 AURA : Bassin Annécien B-Belley (24-32)
-18 territorial : Pays d'Allevard-Annecy (46-30)
-16 AURA : Bassin Annécien-Chambéry (33-29)
-15 AURA : Bassin Annécien-Aix en Savoie (29-19)
-15 territorial : Annecy-Thonon (25-25)
-13 AURA : Bassin Annécien-Ambérieu (29-36)
-13 territorial : Annecy-Aix en Savoie (31-16)
-11 A : Annecy-Ferney Voltaire (21-5)
-11 B : plateau à Poisy contre Poisy 1 (D 13-16) et Thonon 1 (V 13-12)
-11 C : plateau à Evian contre Evian et Annemasse 2 (forfait d'Annecy C)

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

REAL Romain

Bureau (Vice président)Recherche et suivi partenaires privées (Vice président)Comité (Vice président)Staff (AHB-2)