Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

05 octobre 2019

Un an et demi qu'Annecy Handball n'a plus perdu dans sa salle Chatenoud, l'invincibilité va être mise à rude épreuve par un des grands favoris de la poule...

Nos Rouges débutent samedi un redoutable enchaînement en un mois de compétition. Voyez plutôt : Vesoul (5 octobre), Annecy le Vieux (13 octobre), à Saint Etienne (19 octobre) et Vénissieux (2 novembre) ; trois favoris pour le podium de Nationale 2, un adversaire de Nationale 1 en Coupe de France et trois matches sur quatre à la maison. Voilà qui va définitivement lancer cette saison 2019/2020 qui avait jusque là un rythme irrégulier et atypique entre le championnat et la Coupe de France.

Il faut se le dire, le niveau va monter de plusieurs crans par rapport aux victoires assurées face à Villefranche (33-24) en championnat, Albertville (34-20) et Meximieux (29-20) en Coupe de France. La série d'invincibilité en cours à Chatenoud va être mise à très rude épreuve et épingler un quinzième match consécutif sans défaite à la maison depuis avril 2018 (soit un an et demi) serait une performance exceptionnelle et fondatrice pour Annecy Handball. Le premier exemple face à un cador de la poule 5 de Nationale 2 avait tourné à la correction il y a deux semaines à Cournon où les coéquipiers de Stan Renson n'ont résisté que vingt minutes avant de subir la loi des tirs longue distance adverses et de voir leur défense (qui était pourtant une référence en Nationale 3 depuis des années) incapable de trouver la solution (38-27).

Samedi 19 heures, c'est tout simplement le leader actuel qui débarque sur les bords du lac. Sur le papier, Vesoul impressionne dans tous les secteurs du jeu avec un collectif dont la base se connaît depuis quatre ou cinq saisons sous les ordres du coach Seck. Deux recrues de choix sont venues compléter l'effectif, à savoir le gardien Bonneau (champion du monde U19 en 2015, venu de Nancy) et le jeune demi-centre et arrière gauche international bulgare Vassiliev (venu de Belfort). Des références rarement constatées à ce niveau de compétition qui prouvent l'ambition francomtoise. Sans oublier de rappeler le pedigrée des cadres déjà en place comme Fix (meilleur joueur de Nationale 1 avec Villeurbanne puis pensionnaire de Pro D2 à Caen), André (également passé en équipes de France jeunes et en Pro D2 avec Besançon) ou encore Dessertenne (Caen, Pontault Combaut, Gonfreville). La proximité de Besançon (club historique de la deuxième division française) permet à Vesoul de récupérer d'excellents jeunes joueurs et désormais de pouvoir prétendre à l'accession en Nationale 1 après six saisons consécutives en Nationale 2. Le Cercle Sportif Vésulien est d'ailleurs invaincu toutes compétitions confondues depuis le 31 mars dernier (soit dix rencontres officielles).

C'est donc en outsider que les Rouges vont se lancer dans ce défi XXL avec un groupe probable stable, à l'exception des absences de Jalil Kouzmet et Stéphane Bazot remplacés par Florent Caleiro et Edouard Choudin. Annecy et Vesoul ne joueront pas dans le même championnat sur la durée de la saison mais la perspective d'un exploit et d'un match référence est tellement séduisante qu'il n'y a aucun doute sur la motivation, la concentration et la débauche d'énergie dont vont faire preuve pendant soixante minutes Axel Drouin et ses coéquipiers. C'est pour ce genre de matches que les joueurs et le staff travaillent dur, trois fois par semaine, à l'entraînement et que les supporters attendaient tant cette montée au quatrième échelon national. Nous y voilà...

L'évolution du score but par but sera à suivre sur le LIVE sur notre site officiel (et sur Be Sport).

Paroles de coaches

Benoît Boucher (entraîneur Annecy Handball) : « A Cournon il y a deux semaines, notre lucidité a fait défaut après les vingt minutes de jeu, la perte de balle est au cœur du sujet tout comme notre incapacité à contrer le projet offensif adverse malgré plusieurs tentatives. Cournon a joué juste sur tous les compartiments du jeu. Concernant l'enchaînement de matches de haut de tableau, on peut être satisfait et fier de jouer ces matches, encore faut-il exister pendant tout le match. La tâche est difficile, on apprend au fil des matches. Le groupe cherche un match référence pour lancer la saison, on n'a que des points bonus à prendre en championnat face à ce type d'équipes, le pression du résultat sera sur Vesoul. C'est une équipe qui aime le duel, qui joue régulièrement le haut de tableau de cette poule depuis deux saisons et donc expérimentée et qui sait mener des matches disputés au score. Ca va être solide, c'est une équipe en pleine confiance. C'est le premier des gros matches à domicile, il faut répondre présent à Chatenoud ! »

Willy Alili (entraîneur adjoint Annecy Handball) : « Un enchaînement de petites erreurs individuelles a permis à Cournon de faire le trou, le doute les a quittés et c'était fini pour nous. Actuellement, pour rivaliser avec ce type d'équipes il faut être à 100% mentalement et physiquement. Certains n'ont pas forcément compris la rigueur que demande la Nationale 2, rigueur perpétuelle du premier entraînement jusqu'à la fin du match. Cournon nous a fait très mal avec ses tireurs longue distance notamment. Sur ce mois de gros matches ? On est là où nous voulions être donc oui c'est avec beaucoup d'envie et de fierté que nous abordons cette série. Je voudrais que le groupe se transcende et accumule de l'expérience face à de tels adversaires. Je connais pas cette équipe de Vesoul mais çà a l'air solide et très ambitieux... »

Les données

Annecy Handball : 5ème ex aequo de la poule 5 de Nationale 2 – 1V, 0N, 1D (4 points) – 6ème attaque (30 buts marqués en moyenne) – 7ème défense (31 buts encaissés en moyenne) – 5 derniers matches : DVVDV – Dernier match : Meximieux-Annecy (20-29, 28 sept. 2019, CDF) – Prochain match : Annecy-CSAV (13 oct. 2019, 16h, CDF).

Cercle Sport Vesulien Haute Saône : 1er ex aequo de la poule 5 de Nationale 2 – 2V, 0N, 0D (6 points) – meilleure attaque (35,5 buts marqués en moyenne) – 3ème défense (27 buts encaissés en moyenne) – 5 derniers matches : VVVVV – Dernier match : FC Mulhouse-Vesoul (28-34, 28 sept. 2019, CDF) – Prochain match : Vesoul-Cernay Wattwiller (12 ou 13 oct. 2019, CDF).

Arbitrage : Guivier, Rousseau.

La 3ème journée de Nationale 2

Annecy-Vesoul (sam. 19h)
Aix en Savoie-Saint Etienne (sam. 20h30)
Chalon-Dijon B (sam. 20h30)
Marsannay-Venissieux (sam. 20h30)
Villefranche Beaujolais-Cournon (sam. 20h)
Beaune-Longvic (dim. 16h)

Le classement de la poule 5

1-Vesoul, 6 pts, +17
2-Venissieux, 6 pts, +7
3-Dijon B, 6 pts, +5
4-Saint Etienne, 6 pts, +3
5-Longvic, 4 pts, +3
6-Cournon, 4 pts, +1
7-Aix en Savoie, 4 pts, -1
8-Annecy, 4 pts, -2
9-Beaune, 2 pts, -5
10-Marsannay, 2 pts, -7
11-Chalon sur Saône, 2 pts, -7
12-Villefranche Beaujolais, 2 pts, -13

Les matches d’Annecy Handball

Nationale 2 : Annecy-Vesoul (sam. 19h)
Prénationale masculine : Meylan-Annecy B (sam. 20h30)
Prénationale féminine : Annemasse-Annecy (dim. 16h)
Honneur régional : Annecy C-Vizille (sam. 21h)
Deuxième division territoriale : Annecy D-Saint Genix Aoste B (dim. 14h)
-18 France : Chambéry-Bassin Annécien (sam. 16h)
-18 AURA : Annecy-CSAV (sam. 17h)
-18 territorial : CSAV B-Annecy B (sam. 16h)
-16 Excellence AURA : Bassin Annécien-Aix en Savoie (sam. 15h, Chatenoud)
-15 AURA : Bassin Annécien-Chambéry (sam. 17h, Poisy)
-15 garçons territorial : Albens-Annecy (sam. 16h15)
-15 filles territorial : Annecy-CSAV B (sam. 13h30)
-13 AURA : Albertville-Bassin Annécien (sam. 15h)
-13 garçons territorial : Annecy 1-Sallanches (dim. 12h)
-13 garçons territorial : Rumilly-Annecy 2 (dim. 12h30)
-11 garçons élite : Annecy-CSAV (sam. 12h15)

This browser does not support PDFs. Please download the PDF to view it: Download PDF.

Dans cet article