Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Troisième victoire d'un but en six journées pour les Rouges qui ont souffert en attaque et face à un adversaire qui a maximisé son potentiel mais finalement craqué dans les dernières minutes.

La feuille de stats est à consulter tout en bas de l'article

Ce championnat de Nationale 2 est décidément très serré et irrespirable pour nos Rouges depuis début septembre. 93% de la partie s'est disputée avec moins de deux buts d'écart samedi soir entre Annecy Handball et l'entente Villefranche Limas. Les jeunes Caladois se déplaçaient sans pression, avec un effectif finalement limité en rotations, et ont rendu une bonne prestation en poussant les Haut Savoyards dans une zone inconfortable de long doute.

Après avoir subi une lourde défaite chez les espoirs de Villeurbanne (34-23) il y a deux semaines, les coéquipiers de Nico Saintvoirin voulaient pourtant retrouver la confiance lors d'un mois de novembre avec quatre confrontations contre des adversaires moins bien classés. Les manques offensifs ont persisté contre Villefranche Limas, d'abord dans le duel tireur gardien dans les vingt premières minutes quand l'excellent portier tunisien Zouaghi tournait à près de 60% d'arrêts, à dix sur dix-sept (7-9, 21e) puis avec des pertes de balles coupables à l'approche du money time en rendant des ballons improbables à l'adversaires. Ceci étant dit, les locaux affichaient un état d'esprit conquérant et positif pour construire leur match sur la durée, sachant pertinemment que, comme à chaque fois depuis le début de la saison, absolument rien ne serait facile.

Villefranche Limas avait même débuté la partie avec une défense indviduelle en stricte pendant les cinq premières minutes (1-2, 5e). C'était avant la première exclusion temporaire du pivot Sompohi (qui était déjà à deux exclusions à la huitième minute) et que le rythme de la partie s'élève à l'initiative des Rouges qui poussaient tous les ballons. La défense devant Léo Nérin faisait déjà très fort en réduisant au silence l'adversaire pendant neuf minutes (4-2, 12e). Les Rhodaniens, plutôt petits gabarits sur la base arrière, avaient en effet du mal à trouver des solutions face au bloc rouge jusqu'à l'entrée de Magouré sur le poste d'arrière gauche et un bon temps mort du coach Benkahla. L'ancien d'Ivry et Saran marquait deux buts rapidement et trouvait Grellier sur l'aile gauche et Sompohi en pivot (7-9, 21e puis 9-10, 23e). Robin Zanibellato et Robin Molliex sur les ailes, Alex Geiling et Stan Renson sur la base arrière butaient tous sur Zouaghi ; il fallait l'entrée en jeu de Niels Arbey pour redonner le score et la confiance aux joueurs de Jalil Kouzmet : le numéro 23 marquait trois buts consécutifs en trois minutes sur son aile gauche (dont une roucoulette impressionnante à l'arrêt sur une fin de contre attaque mal enclenchée) et Annecy était devant (11-10, 24e). 

Les visiteurs étaient déjà à huit d'exclusions temporaires et le momemtum laissait penser à un premier écart avant la pause après les buts de Robin Zanibellato et Nico Saintvoirin (14-13, 30e). L'entrée de Jean Luc Hajicek pour ses premières minutes de la saison dans la cage en sortant un jet de sept mètres de Douriaut et l'expérience de Flo Caleiro qui délivrait deux passes décisives donnaient ce qui sera le seul +2 annécien de la partie (18-16, 36e). Les défenses élevaient leur niveau de jeu et faisaient en sorte que la tension monte au fil des minutes, l'issue de plus en plus incertaine et Zouaghi claquant un arrêt à bout portant sur Stan Renson avant la première exclusion temporaire haut savoyarde (18-18, 40e puis 20-21, 45e). 

L'attaque caladoise dirigée par le jeune Douriaut prenait tout son temps, bien conscient de ne pas pouvoir trouver de solutions par dessus ni au travers. Au bout des refus de jeu, c'est souvent le pivot Sompohi qui maintenait l'espoir (cinq sur cinq au tir et plusieurs penalties provoqués). En face, des pertes de balles en première intention de Sabri Behloul et Kevin Delaune, un marché de Stan Renson, une zone de Robin Molliex n'arrangeaient rien : un seul but marqué en sept minutes (23-24, 54e puis 25-26, 57e). Le manque de profondeur d'effectif lyonnais et l'indiscipline permanente allaient avoir leur impact sur les trois dernières minutes : Magouré manquait un tir et perdait un ballon offrant le but en cage vide à Alex Geiling (26-26, 58e) puis Le Pontois était sanctionné pour deux minutes, annulant les effets de l'exclusion temporaire de Kevin Delaune. Stan Renson se présentait pour transformer le jet de sept mètres qu'il avait lui même provoqué sur Le Pontois (il était à quatre sur quatre à ce moment là) mais Zouaghi s'interposait pour son seizième et dernier arrêt. Annecy récupérait la touche, mettait en place une longue attaque et trouvait finalement l'ouverture côté gauche par Alex Geiling à six mètres accompagné par les encouragements de la salle Chatenoud. La dernière tentative lointaine de Douriaut s'écrasait logiquement contre le mur annécien (27-26). 

Annecy valide son cinquième succès en autant de confrontations directes contre Villefranche Beaujolais depuis son retour en Nationale 2 mais celui-ci était de loin de le plus compliqué. Quatrième victoire consécutive à domicile et un rapprochement à un petit point de la deuxième place après six journées. Grenoble s'est déjà échappé en tête mais c'est serré derrière entre les espoirs de Villeurbanne et Dijon, Saint Etienne, Annecy, Saint Priest (et peut-être Nevers).  

La 6ème journée de Nationale 2

Annecy-Villefranche Limas (27-26)
Grenoble-Villeurbanne B (40-25)
Dijon B-Nevers (42-36)
Aix en Savoie-Saint Etienne (25-27)
Saint Priest-Saint Flour (43-29)
Marsannay-Longvic (26-20)

Le classement de la poule 5

1-Grenoble, 18 pts, +51
2-Dijon B, 15 pts, +27
3-Villeurbanne B, 15 pts, +10
4-Saint Etienne, 14 pts, +14
5-Annecy, 14 pts, -10
6-Saint Priest, 13 pts, +16
7-Nevers, 12 pts, -9
8-Marsannay, 11 pts, -1
9-Villefranche Limas, 10 pts, -11
10-Longvic, 8 pts, -8
11-Aix en Savoie, 7 pts, -21
12-Saint Flour, 7 pts, -58

Les matches d'Annecy Handball

Nationale 2 : Annecy-Villefranche Limas (27-26)
Deuxième division territoriale masculine : Belley-Annecy D (27-15)
-18 garçons France : Saint Etienne-Bassin Annécien (31-35)
-18 garçons brassage Excellence AURA : Annecy 1-Albertville (26-28)
-18 filles brassage Excellence AURA : Meylan-Bassin Annécien (28-18)
-17 garçons Excellence AURA : Val de Leysse-Bassin Annécien (26-35)
-16 filles Excellence AURA : Bassin Annécien-Grand Chambéry (sam. 15h, Chatenoud)
-15 garçons réserves AURA : Val de Leysse-Bassin Annécien (24-29)
-15 garçons brassage Excellence AURA : CSAV-Annecy (35-29)
-15 filles brassage Excellence AURA : Bassin Annécien 1-Val de Leysse (22-21)
-13 garçons brassage Excellence AURA : Bassin Annécien-Sallanches (33-12)
-13 filles brassage Excellence AURA : Bassin Annécien-Sallanches (26-13)

Ce navigateur ne supporte pas les PDF. Téléchargez le fichier pour le visualiser : Télécharger PDF.

Dans cet article