Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Début de championnat idéal pour Annecy qui domine logiquement un relégué de Nationale 2 qui n'avait pas les armes pour rivaliser ce soir.

Les dix premières minutes ont très vite rassuré ceux qui pouvaient avoir de l’appréhension au moment de se lancer dans cette nouvelle saison de handball. Montélimar a buté, du début à la fin, sur le bloc défensif annécien, ne marquant son premier but dans le jeu qu’après douze minutes de jeu (6-1, 12e). Rachid Aouafa transformait le travail défensif en arrêts, quatre dans les dix premières minutes, et Tom Vinatier se chargeait du jeu rapide, direct, en transition et parfois même en récupération. Malgré les parades tranchantes du gardien roumain Muraru, l’écart continuait de grandir, sur jets de sept mètres et but en pivots d’Adrien Donnat et Antoine Seurot (11-4, 23e).

La réussite changeait alors de côté pendant un temps, histoire de rééquilibrer la partie (11-6, 25e puis 13-9 à la pause) ; la faute à des ailiers montiliens de qualité, Chazot à droite et Naili à gauche. Cet élan était stoppé net au retour des vestiaires, d’abord par un double arrêt de Rachid Aouafa sur Chazot et Marroux puis par une contre attaque de Tom Vinatier en infériorité numérique. Montélimar était sans solution à l’image de son capitaine Guillaume Marroux qui perdait coup sur coup deux ballons et prenait deux minutes d’exclusion. Stan Renson, Adrien Donnat et encore Tom Vinatier appuyaient sur la tête de l’adversaire pour le +10 et un partiel de 7-0 sur les neuf premières minutes du second acte (20-9, 39e). Le plus gros écart de la partie atteignait treize unités (24-11, 45e), en partie grâce à un jeu d’attaque maîtrisé par les joueurs de Benoît Boucher et Willy Alili (seulement trois petites pertes de balles en trois quarts d’heure). La distribution de qualité de Yoan Randy, la puissance d’Alex Geiling et Julien Poulan, les arrêts de Thomas Girard (entré pour les dix huit dernières minutes) et l’efficacité d’Antoine Seurot terminaient une copie très sérieuse et appliquée (33-20).

Première réussie donc pour les Rouges contre un adversaire qui n’avait pas les armes pour rivaliser samedi. Tous les cadors ont gagné à l’exception d’Aix en Savoie (battu à Valence B) mais la suite nous en dire bien plus sur les forces en présence cette saison. Annecy sera d’ailleurs attendu de pied ferme samedi 21 heures à Ugine pour un derby savoyard toujours chaud contre le promu albertvillois.

Les statistiques détaillées sont à consulter sous la bannière « Partenaires »…

La première journée de Nationale 3

Annecy-Montélimar (33-20)
Valence B-Aix en Savoie (33-30)
Saint Egrève-Saint Priest (31-32)
Stade Clermontois-Guilherand Granges (27-34)
Rhône Eyrieux-Saint Chamond (37-26)
Loriol-Albertville (33-23)

Le classement de la poule 7

1-Annecy, 3 pts, +13
2-Rhône Eyrieux, 3 pts, +11
3-Loriol, 3 pts, +10
4-Guilherand Granges, 3 pts, +7
5-Valence B, 3 pts, +3
6-Saint Priest, 3 pts, +1
7-Saint Egrève, 1 pt, -1
8-Aix en Savoie, 1 pt, -3
9-Stade Clermontois, 1 pt, -7
10-Albertville, 1 pt, -10
11-Saint Chamond, 1 pt, -11
12-Montélimar, 1 pt, -13

Les matches d’Annecy Handball

Nationale 3 : Annecy-Montélimar (33-20)
Prénationale : Annecy B-Meximieux (31-29)
Honneur régional : Annecy C-Pays Rochois B (dim. 14h)
-18 France : Entente Grenobloise-Bassin Annécien (26-31)
-16 AURA : Bourgoin-Bassin Annécien (10-31)
-15 AURA : Aix en Savoie-Bassin Annécien (29-21)

This browser does not support PDFs. Please download the PDF to view it: Download PDF.

Dans cet article