Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

C'est une soirée parfaite que la première d'Annecy Handball a vécue samedi soir dans la Drôme. Comme prévu, Aix en Savoie l'avait facilement emporté contre Guilherand Granges (39-31), la victoire était donc obligatoire à Loriol pour que nos Rouges valident leur deuxième place et accèdent aux barrages d'accession en Nationale 2.

----- Revivez le LIVE AUDIO commenté par Yannick sur notre page Facebook ici -----

Blessé dans la semaine, le meilleur joueur et capitaine adverse, Steven Bailly, était forfait pour le dernier match de la saison. Une nouvelle qui avait forcément un énorme impact sur la partie tellement l'attaque verte se retrouvait sans solution sur sa base arrière. En face, avec cinq buteurs différents, Annecy creusait un premier écart (3-6, 11e) jusqu'au fait de jeu majeur de cette rencontre qui intervenait après une dizaine de minutes à peine. Déjà sanctionné une fois cinq minutes auparavant, Jalil Kouzmet était à nouveau exclus temporairement par la paire d'arbitres du soir. Un peu d'énervement envers lui même pour le défenseur exclusif expérimenté annécien et l'arbitre brandit quelques secondes après son retour sur le banc le carton rouge en pensant que le numéro 83 l'avait insulté. Ce dernier dément de façon catégorique et peut-être trop démonstrative et écope d'un carton bleu. Comme à Guilherand Granges, Jalil Kouzmet devait monter en tribunes et abandonner ses coéquipiers.

Le sentiment d'injustice générait alors un formidable élan collectif de révolte. Les coéquipiers d'Alexandre Geiling faisaient d'abord jeu égal sur les quatre minutes d'infériorité numérique puis claquaient un autoritaire 5-0 pour passer de 6-8 (15e) à 6-13 (19e). Tom Vinatier et les siens activaient le mode « jeu rapide » et s'échappaient en célébrant chaque but. L'écart grimpait à neuf unités en début de deuxième acte (10-18, 32e puis 11-20, 35e).

Loriol trouvait alors enfin son pivot Coquelet et semait un début de panique dans les rangs visiteurs (15-21, 39e). Pendant dix minutes, le sursaut d'orgueil local et les nombreux arrêts de jeu sifflés par les arbitres changeaient la physionomie d'une partie alors à sens unique (19-24, 46e). Chaque but devenait difficile à obtenir pour les Haut Savoyards mais Adrien Donnat, Edouard Choudin et Tom Vinatier trouvaient les espaces pour rassurer tout leur monde, bien aidés par Jean Luc Hajicek dans la cage qui n'encaissait plus aucun but pendant dix interminables minutes pour les Verts (21-31, 58e). Mis à part T.Cormann sur son aile gauche en première période, sur jets de sept mètres puis dans le jeu et Coquelet au poste de pivot en deuxième mi-temps, Loriol avait galéré toute la soirée et voyait finalement s'échapper définitivement le podium de la poule.

Comme contre Saint Egrève il y a deux semaines, Annecy Handball a affiché son meilleur visage, symbole de concentration, d'intensité, d'application et de rage collective, pour sécuriser sa deuxième place finale. Une deuxième place qui ne tient au final qu'au goal average général, bien meilleur que celui d'Aix en Savoie qui terminait à égalité avec nos Rouges en nombre de points et dans les confrontations directes. Le groupe de Benoît Boucher et Willy Alili était dans le doute depuis le mois de mars et a laissé sortir tout son soulagement au buzzer final, à célébrer cette première victoire à l'extérieur depuis début février avec la dizaine de supporters présents et bruyants dans les tribunes de Jean Clément. Premier accomplissement de poursuivre la progression continue du club depuis six années maintenant en se rendant samedi à Pechbonnieu pour défier Libourne et décrocher le billet pour la Nationale 2. Cet Annecy-là est fort et tellement difficile à bouger qu'on voudrait le voir comme çà tous les week-ends, contre Saint Egrève (37-32), à Loriol (24-32) et donc à Libourne samedi...

La feuille de stats est à consulter en dessous de la bannière Partenaires...

La 22ème journée de Nationale 3

Loriol-Annecy (24-32)
Aix en Savoie-Guilherand Granges (39-31)
Rhône Eyrieux-Saint Priest (40-36)
Valence B-Montélimar (45-27)
Saint Egrève-Albertville (31-26)
Stade Clermontois-Saint Chamond (26-34)

Le classement de la poule 7

1-Guilherand Granges, 57 pts, +83
2-Annecy, 55 pts, +116
3-Aix en Savoie, 55 pts, +69
4-Loriol, 52 pts, +53
5-Valence B, 49 pts, +46
6-Saint Priest, 49 pts, +52
7-Saint Egrève, 48 pts, +44
8-Rhône Eyrieux, 46 pts, +25
9-Saint Chamond, 32 pts, -69
10-Stade Clermontois, 30 pts, -156
11-Albertville, 29 pts, -104
12-Montélimar, 26 pts, -159

Les matches d’Annecy Handball

Nationale 3 : Loriol-Annecy (24-32)
-18 France (demi-finale Challenge de France Honneur) : Bassin Annécien-Entente de l'Oise (29-32)
-18 France (petite finale Challenge de France Honneur) : Bassin Annécien-Saint Quentin Versailles (35-39)
-13 Excellence AURA (carré final) : demi-finale contre L'Arbresle (V 34-11), grande finale contre Saint Genis Laval (V 31-20)

This browser does not support PDFs. Please download the PDF to view it: Download PDF.

Dans cet article