Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Les Verts de Longvic sont venus jouer le match parfait pour profiter de la fatigue et du doute au tir des locaux qui s'inclinent pour la deuxième fois consécutive.

Il y a des adversaires comme ça, contre qui rien ne fonctionne. Il y a deux ans déjà, lors de sa première saison de Nationale 2, Annecy était allé s'incliner lourdement dans l'agglomération dijonnaise (32-23 après avoir mené12-7) alors que Longvic avait terminé la saison à la dernière place avant l'arrêt des compétitions dû à la crise sanitaire. Ce soir de novembre 2019, Julien Poulain et les siens avaient failli au tir (32 échecs et une réussite de 41,8%) ; le scenario s'est répété hier soir dans une salle Chatenoud qui sonnait creux...

Les visiteurs se présentaient avec de nombreux absents (dont Stunault et Philipponet) et un classement dans la deuxième moitié de classement sans avoir réussi à performer contre des adversaires mieux classés. Sur un faux rythme, les Rouges prenaient le score (4-2, 7e puis 6-4, 11e) en trouvant des solutions sur les extérieurs, notamment côté droit. Là où le troisième du championnat aurait dû se rendre la rencontre facile, il enchaînait six échecs au tir consécutif, laissant le gaucher Fougère enclencher un 4-0 (6-8, 18e).

Les rotations haut savoyardes semblaient apporter de l'énergie et de la réussite : Liam Lebard interceptait un ballon base arrière et servait Julien Poulain en contre attaque, la première infériorité numérique bourguignonne était sanctionnée (9-8, 22e puis 11-9, 25e). Mais, comme tout au long de ce premier acte, à chaque fois qu'il était attendu une libération du collectif local, Longvic recollait en traînard (11-11, 26e).

Les remplaçants verts réussissaient un bon début de deuxième période par Aubert, Tholomier sur la base arrière et surtout le pivot Maniable (auteur d'un six sur six sur son premier match de la saison). Le passage en défense 5-1 des locaux n'était pas efficace, chaque but était très compliquer à marquer et la réussite fuyait, souvent en touchant les poteaux. Panart exploitait bien la première supériorité numérique du match (14-17, 37e) et les troupes du coach Potiez sentaient le bon coup arriver en célébrant largement chaque action positive. Un contraste douloureux avec l'apathie annécienne, sur le terrain ou dans les tribunes.

L'homme du match confirmait la tendance : le gardien visiteur Leblanc en était déjà à treize parades et trois jets de sept mètres arrêtés (il terminera à 17 arrêts à 41% et 66% sur jet de sept mètres) et faisait baisser la tête de ses adversaires (16-20, 44e). Ce n'était décidément pas la soirée des Rouges qui devaient composer avec la blessure de Stan Renson à un quart d'heure du terme.

Julien Poulain et Jean Luc Hajicek impulsaient un temps fort (18-20, 47e) mais Longvic répondait une nouvelle fois (18-23, 51e). Seul Alex Geiling trouvait des solutions en décalant les ailiers, Luca De Palma puis Loris Petit à gauche et le très motivé Nico Saintvoirin à droite. Le staff annécien tentait le tout pour le tout en prenant en strict Panart et Fougère et croyait en son rush final quand Loris Petit ramenait les siens à une longueur en infériorité numérique à deux minutes du terme (25-26, 59e). Pas de panique pour l'arrière droit Fougère qui sortait un tir à mi-hauteur puissant avant que Leblanc ne sorte le dernier jet de sept mètres tiré par Julien Poulain (25-27).

La quatrième meilleure attaque de la poule était en panne sèche hier soir (27 échecs, réussite de 48%), probablement émoussée physiquement et collectivement. Les dernières semaines de l'année 2021 sont difficiles pour Annecy qui subit une deuxième défaite consécutive et perd son invincibilité de sept rencontres dans sa salle. Moment de vérité attendu samedi prochain à Saint Priest pour relever la tête avant une très longue de trêve de presque deux mois.

A noter que la réserve a égayé la fin de soirée à Chatenoud en battant Montélimar, ex leader invaincu de Prénationale (25-23).

La feuille de stats est à consulter plus bas, en dessous de la bannière Partenaires.

La 10ème journée de Nationale 2

Annecy-Longvic (25-27)
Vénissieux-Aix en Savoie (34-23)
Grenoble-Nevers (39-27)
Saint Etienne-Saint Priest (38-28)
Dijon B-Chalon (40-30)
Saint Egrève-Entente Beaujolaise (27-28)

Le classement de la poule 5

1-Vénissieux, 30 pts, +87
2-Grenoble, 27 pts, +71
3-Saint Etienne, 25 pts, +58
4-Annecy, 24 pts, +33
5-Nevers, 21 pts, -4
6-Saint Priest, 20 pts, -19
7-Dijon B, 19 pts, 0
8-Longvic, 19 pts, -12
9-Chalon, 18 pts, -55
10-Aix en Savoie, 15 pts, -46
11-Entente Beaujolaise, 12 pts, -66
11-Saint Egrève, 10 pts, -44

Les matches d’Annecy Handball

Nationale 2 : Annecy-Longvic (25-27)
Prénationale masculine : Annecy B-Montélimar (25-23)
Prénationale féminine : Annecy-Albertville (30-23)
Honneur régional : Val de Leysse B-Annecy C (29-30)
Deuxième division départementale : Annecy D-Saint Pierre Chamoux (35-29)
-18 garçons territorial : Bons en Chablais-Annecy 2 (24-15)
-18 filles territorial : Léman-Annecy (28-11)
-17 Excellence AURA : Aix en Savoie-Bassin Annécien (24-28)
-15 Excellence AURA : Rumilly-Bassin Annécien (23-53)
-15 garçons territorial : Annecy-CSAV (48-13)
-15 filles territorial : Montréal-Annecy (24-30)
-13 Excellence AURA : Bassin Annécien-Arve Giffre (33-6)
-13 garçons territorial : Arve Giffre 2-Annecy (2-41)
-13 filles territorial : Annecy-La Fillière (17-18)
-11 garçons 1 : plateau à Thonon contre Thonon 1 (D 6-21) et Annemasse 1 (V 13-8)
-11 filles : plateau à Chatenoud contre Evian (V 23-0) et Ferney Voltaire (V 8-5)
-9 mixtes : plateau à Bonneville contre Bonneville et Marignier (forfait d'Annecy)
FSGT : Annecy-ASPTT (30-33)

Ce navigateur ne supporte pas les PDF. Téléchargez le fichier pour le visualiser : Télécharger PDF.

Dans cet article

       

L'hebdo illustré du 18 décembre

Le retour sur le super tournoi de Noël, les sélections départementales jeunes, la publication des calendriers de la deuxième phase des championnats jeunes, la dernière journée de Liqui Moly Starligue avant la trêve internationale et une cinquantaine de photos sont au sommaire des infos de la semaine.

L'hebdo illustré du 11 décembre

Les résultats du week-end, la qualif des -17 garçons, le sans faute des seniors, la reprise des championnats dès le 7 janvier, le tournoi à la mêlée de Noel samedi, le troisième tour de Coupe de France régionale pour la réserve à Chatenoud, le tirage de la tombola, le programme télé et une quinzaine de photos sont au sommaire des infos de la semaine.

L'hebdo illustré du 4 décembre

Les excellentes prestations de nos équipes féminines, le choc de N2 à Grenoble, le dernier gros samedi de l'année 2022 à Chatenoud (venez nombreux), les inscriptions pour le tournoi à la mêlée de Noel du 17 décembre, les photos du media day à commander, le programme télé et une trentaine de photos sont au sommaire des infos de la semaine.

Un choc en deux temps (Grenoble-Annecy, 35-24)

D'abord deux premiers tiers à l'avantage des Haut Savoyards performants sur leurs fondamentaux pour mener pendant trente-cinq minutes puis un impressionnant rush grenoblois (10-0 en douze minutes) pour faire respecter la hiérarchie.

Le plus grand défi pour terminer 2022 (Grenoble-Annecy, sam. 20h30)

Ce sont les deux premiers de la poule qui se retrouvent à Pablo Neruda pour le dernier match de l'année 2022. Les locaux seront favoris avec une armada complète et en pleine confiance mais les Haut Savoyards vont tout faire pour semer le doute et élever leur niveau.