Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

09 décembre 2017

Dernier match de l'année 2017 pour les Rouges qui s'en vont défier un promu membre du podium.

Photo : Lucia Grémont

Depuis le début de la saison, les promus mènent la vie dure à nos Rouges. D’abord, Cournon en ouverture (31-33) puis Firminy la semaine passée à la suite d’un non match complet de la part des Haut Savoyards (24-29). Samedi soir, ce sera Rhône Eyrieux dans on gymnase des Gonnettes à La Voulte, le troisième promu de la poule qui a largement remporté la Prénationale Dauphiné Savoie la saison passée avec une attaque du tonnerre (plus de 32 buts marqués en moyenne par match). Surprenant ? Aléas d’une poule ultra homogène ? Phénomène durable ? Héritiers de Saint Priest, Colmar ou encore Loriol et Bourgoin juste après leurs remontées ? On ne sait pas mais force est de constater qu’après le tiers de la saison, deux promus figurent dans le top 4 aux côtés de Bourgoin et Guilherand Granges en la personne de Cournon d’Auvergne et de Rhône Eyrieux.

Le projet ardéchois semble muri et cohérent. La première marche a été gravi au printemps dernier en retrouvant le niveau national puis très peu de mouvements ont permis de la continuité et de bons résultats après un début de saison riche en déplacements. Nai et Bessy sont venus renforcer une attaque déjà solide emmenée par quatre des vingt-cinq meilleurs buteurs de la poule (Hilaire, Pauchon, Rebiga et Chazallet). Avec une forte identité locale, l’effectif de Rhône Eyrieux fait son chemin et pourrait bien, petit à petit et année après année, se rapprocher des générations précédentes qui avaient hissé le club en Nationale 2 au courant des années 2000 et en 2012 (avec au passage une victoire en Coupe de France régionale en 2011, clin d’œil obligatoire car Annecy avait succédé au palmarès de la compétition trois ans plus tard).

Adeptes des rencontres très serrées cette saison et sur une série de trois victoires lors des quatre dernières journées, les locaux seront en pleine confiance. Probablement l’inverse des Annéciens qui sont sous la menace d’une quatrième défaite en cinq journées et de basculer dans la deuxième moitié du classement. Malgré tout, privés de Bastien Chevarin et d’Adrien Jaccoud, les joueurs de Benoît Boucher et Willy Alili semblent armés pour livrer un match plein et terminer l’année 2017 sans trop de regrets. En effet, Jalil Kouzmet et Gauthier Floner feront leur retour pour apporter de l’expérience et de la variation des deux côtés du terrain. Jusque-là, le contenu des déplacements a été très intéressant avec une victoire à Avignon et deux courtes défaites dans les dernières minutes à Mende et à Bourgoin. Il faudra a minima le même état d’esprit, conquérant pour générer la confiance nécessaire dans le jeu de Julien Poulain, Stan Renson, Alexandre Geiling et consorts.

Terminons par rappeler que Rhône Eyrieux avait disposé à deux reprises de la réserve annécienne la saison passée (32-26 et 41-31) en Prénationale et que s’étalonner désormais face à l’équipe première sera aussi un révélateur de l’évolution ardéchoise. Les deux équipes vont en tout cas se livrer une belle bataille, sans retenue avant une longue trêve de six semaines (la reprise étant ensuite fixée au 27 janvier 2018 contre Fontaine).

Paroles de coaches

Benoît Boucher (entraîneur Annecy Handball) : « Nous sortons clairement d’un non match, des regrets évidemment. On ne peut que féliciter Firminy d’avoir su profiter de notre faiblesse d’un soir. Certainement trop de suffisance dans la façon d’aborder le match, le groupe veut réagir et on attend d’eux une réaction dès ce week-end. Peu importe le résultat, on doit retrouver notre handball, après, que le meilleur gagne. Rhône Eyrieux a survolé la Prénationale la saison passée et son début de saison confirme ses qualités, notamment offensives. Il faudra être sérieux, déterminé et les faire douter offensivement serait une des clés du match. Désormais, ils ont plus à perdre que nous, la pression est à l’adversaire. »

Baptiste Vignal (entraîneur Rhône Eyrieux) : « Notre objectif est de finir dans la première moitié de tableau et de se maintenir le plus rapidement possible. Le club travail pour perdurer à ce niveau et de jouer les premiers rôles d’ici deux ou trois ans. Le bilan à ce stade est positif, le début de championnat était clairement compliqué avec tous ces déplacements mais on peut tout de même avoir des regrets d’avoir lâché des points contre Fontaine et Avignon seulement par un manque d’implication et d’investissement. Le moindre relâchement mental à ce niveau se paie cash. Le groupe est né il y a environ trois et demi quand j’ai repris l’équipe lors de la deuxième moitié de championnat de Nationale 3 qui s’est conclu par une descente. Il fallait repartir avec une base des jeunes du cru et des alentours, on a posé un projet sur trois ans, l’objectif était de grandir et de se construire ensemble dans la continuité en faisant des petites retouches chaque année et surtout de prendre beaucoup de plaisir de jouer ensemble, d’être une vraie équipe et d’atteindre cet objectif de Nationale 3 si difficile à atteindre en Dauphiné Savoie, surtout avec un groupe si jeune. Annecy est une ville super sympa, l’équipe développe un jeu plaisant, ne refuse pas le jeu et met de l’engagement. Un beau match de handball en perspective ce week-end ! »

Les données

Annecy Handball : 5ème ex aequo de la poule 7 de Nationale 3 – 4V, 4D (16 pts) – 5ème attaque (29,2 buts marqués en moyenne) – 6ème défense (28,4 buts encaissés en moyenne) – 5 derniers matches : VDVDD  – Dernier match : Annecy-Firminy (24-29, 2 décembre 2017) – Prochain match : Annecy-Fontaine (samedi 27 janvier 2018, 20h).

H.B. Rhône Eyrieux : 3ème ex aequo de la poule 7 de Nationale 3 – 5V, 3D (18 pts) – 3ème attaque (30,6 buts marqués en moyenne) –7ème défense (30,1 buts encaissés en moyenne) – 5 derniers matches : DVVDV - Dernier match : Valence B-Rhône Eyrieux (30-33, 2 décembre 2017) – Prochain match : Mende-Rhône Eyrieux (samedi 27 janvier 2018, 20h45).

Arbitrage : Eveillard, Pillonel.

La 9ème journée de Nationale 3

Rhône Eyrieux-Annecy (sam. 20h45)
Bourgoin-Guilherand Granges (sam. 20h45)
Saint Egrève-Cournon (sam. 18h30)
Loriol-Avignon (sam. 21h)
Fontaine-Valence B (sam. 20h30)
Firminy-Mende (sam. 21h)

Le classement de la poule 7

1-Bourgoin, 22 pts, +54
2-Cournon, 20 pts, +22
3-Guilherand Granges, 18 pts, +27
4-Rhône Eyrieux, 18 pts, +4
5-Avignon, 16 pts, +9
6-Annecy, 16 pts, +7
7-Valence B, 16 pts, -3
8-Saint Egrève, 15 pts, -4
9-Firminy, 14 pts, -36
10-Mende, 14 pts, -24
11-Loriol, 13 pts, -20
12-Fontaine, 10 pts, -34

Les matches d’Annecy Handball

Nationale 3 : Rhône Eyrieux-Annecy (sam. 20h45)
Prénationale : Saint Marcellin-Annecy B (sam. 19h)
Honneur régional : Annecy C-Evian (sam. 20h)
Féminines : Annemasse B-Annecy La Fillière (sam. 19h)
-18 France : Bassin Annécien-Est Lyonnais (sam. 16h, Glaisins)
-18 territorial : Albertville 2-Bassin Annécien (dim. 14h)
-16 AURA : Bassin Annécien-Chambéry (sam. 18h, Chatenoud)
-15 territorial : La Fillière-Bassin Annécien (dim. 16h)
-15 territorial : CSAV-Annecy (sam. 17h)
-13 AURA : Arve Giffre-Bassin Annécien (sam. 14h)
-13 territorial : Annecy-Sallanches (sam. 16h15)
-11 : plateau aux Barattes contre CSAV 1 et La Fillière 1 (sam. 13h)
-11 : plateau à Chatenoud contre Rumilly et Pays Rochois

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

REAL Romain

Bureau (Vice président)Recherche et suivi partenaires privées (Vice président)Comité (Vice président)Staff (AHB-2 - AHB-3)