Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

10 février 2018

Seule équipe en compétition ce week-end avant une trêve jusque début mars, la première vit un moment délicat entre mauvais résultats et hécatombe au sein de l'effectif. Problème supplémentaire : les joueurs de Benoît Boucher se déplacent à Cournon chez le nouveau leader de la poule.

Impossible de ne pas commencer la présentation de cette douzième journée sans faire la liste des blessés ou des absents : Stan Renson, Bastien Chevarin, Nico Saintvoirin, Jean Daniel Aluze, Jalil Kouzmet, Edouard Choudin, Nico Fouillot ne feront pas le déplacement en Auvergne. Le côté droit et la base arrière seront donc largement expérimentaux, même si Alexandre Geiling et Julien Poulain ont toutes les qualités pour performer et se lâcher dans ce contexte. Le staff va faire appel à deux jeunes ayant fait toutes leurs classes au club, à savoir Loris Petit (arrière gauche passé en senior cette saison) et Sabri Behloul (gaucher capable de jouer sur les deux postes à droite et élément important de l'équipe -18 France Bassin Annécien). D'autres joueurs pourront tenir leur place mais seront diminués, à l'image de Lucas Malmert, Gauthier Floner et Nico Dutreige.

En face, tout ne sera a priori pas parfait non plus avec les incertitudes annoncées des deux meilleurs joueurs cournonais que sont Bouquet (poignet) et Goueffon (genou). Ces deux joueurs formés à Valence se classent dans le top 5 des buteurs de la poule et font de Cournon la sixième meilleure attaque de Nationale 3 (toutes poules confondues donc sur 96 équipes). Bocanegro ne sera pas à 100% mais tiendra sa place sur la droite. Ces trois piliers avaient marqué les deux tiers des buts visiteurs à l'aller à Chatenoud en ouverture de la saison (31-33), ce 16 septembre qui avait si bien lancé la saison des joueurs du coach Allami. Cinq mois plus tard, Cournon n'a perdu que deux fois, reste sur six succès consécutifs et vient de doubler Bourgoin en tête du championnat. Malgré tout, les objectifs n'ont pas été revu à la hausse mais il semble certain que les coéquipiers du capitaine Malgat tenteront de rester sur le podium le plus longtemps possible aux côtés de Bourgoin et Rhône Eyrieux et d'aller chercher la montée si l'occasion se présente.

Quand on sait que Cournon a atomisé la réserve de Valence samedi dernier (32-16) et qu'Annecy reste sur quatre défaites lors de ses cinq derniers matches, il paraît inconcevable d'espérer quoi que ce soit de ce déplacement côté haut savoyard. Cependant, le contexte était relativement proche en mars dernier quand les Rouges s'étaient déplacés à Bourgoin (alors deuxième) avec trois -18 et étaient passés tout proches de l'exploit en ne s'inclinant que dans la dernière minute (26-25). Si la défense annécienne retrouve son meilleur niveau (qui a encaissé 27 buts ou plus lors de ses sept derniers matches) , elle peut ainsi dérégler n'importe quel adversaire et semer le doute assez vite dans les rangs auvergnats.

L'évolution du score sera à suivre ici à partir de 20h30 samedi.

Paroles de coaches

Benoît Boucher (entraîneur d'Annecy Handball) : « C'est un match difficile qui nous attend. On manque de régularité dans nos résultats. Cournon est invaincu à domicile et s'appuie sur de très bons éléments. Encore un match où c'est compliqué de composer une équipe compétitive. On défendra nos couleurs du mieux possible. »

Roumar Allami (entraîneur de Cournon) : « Notre bon début de saison est le fruit de l'investissement des joueurs (je n'ai pas de difficultés à avoir des joueurs à l'entraînement) et d'une concurrence établie avec un groupe de 22 joueurs concernés par la Nationale 3. Nous surfons sur notre dynamique de montée de l'an passé. Le maintien était notre objectif en tablant sur neuf victoires, nous y sommes à mi saison donc bravo à nous tous. Tout ce qu'il y aura au dessus du maintien appartient aux joueurs. S'ils sont ambitieux, à eux de se mobiliser et le club les accompagnera dans cette ambition. La victoire du match aller est un souvenir fort ; promu, premier match de la saison, plus long déplacement de l'année. »

Les données

Annecy Handball : 6ème ex aequo de la poule 7 de Nationale 3 – 5V, 6D (21 points) – 5ème attaque (28,6 buts marqués en moyenne) – 8ème défense (29,3 buts encaissés en moyenne) – 5 derniers matches : DDDVD – Dernier match : Loriol-Annecy (30-24, 3 février 2018) – Prochain match : Annecy-Avignon (3 mars 2018, 20h).

H.C. Cournon d’Auvergne : leader de la poule 7 de Nationale 3 – 9V, 2D (29 points) – meilleure attaque (32,6 buts marqués en moyenne) – 6ème défense (28,8 buts encaissés en moyenne) – 5 derniers matches : VVVVV – Dernier match : Cournon-Valence B (32-16, 3 février 2018) – Prochain match : Mende-Cournon (3 mars 2018, 20h45).

Les dernières confrontations : Annecy-Cournon (31-33, 16 septembre 2017), Annecy-Cournon (25-24, 18 avril 2015), Cournon-Annecy (30-25, 6 décembre 2014), Cournon-Annecy (15-28, 28 avril 2012), Annecy-Cournon (30-22, 17 décembre 2011).

Arbitrage : Eveillard, Pillonel.

La 12ème journée de Nationale 3

Cournon-Annecy (sam. 20h30)
Rhône Eyrieux-Bourgoin (sam. 18h)
Fontaine-Guilherand Granges (dim. 16h)
Avignon-Valence B (sam. 21h)
Loriol-Mende (sam. 21h)
Saint Egrève-Firminy (sam. 20h45)

Le classement de la poule 7

1-Cournon, 29 pts, +42
2-Bourgoin, 28 pts, +56
3-Rhône Eyrieux, 27 pts, +21
4-Guilherand Granges, 24 pts, +39
5-Valence B, 23 pts, -8
6-Avignon, 21 pts, +6
7-Annecy, 21 pts, -7 
8-Loriol, 20 pts, -12
9-Mende, 19 pts, -31
10-Firminy, 19 pts, -53
11-Saint Egrève, 18 pts, -17
12-Fontaine, 15 pts, -34

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

REAL Romain

Bureau (Vice président)Recherche et suivi partenaires privées (Vice président)Comité (Vice président)Staff (AHB-2 - AHB-3)